Hits Des Clips 1983 – Duran Duran : Is There Something I Should Know?

Duran Duran – Is There Something I Should Know?

Titre présent sur la réédition du premier album du groupe, Duran Duran, initialement sorti en 1981.

Is There Something I Should Know? est enregistrĂ©e Ă  Londres, avec le producteur Ian Little, en dĂ©cembre 1982. Initialement pensĂ© comme un single indĂ©pendant, il est intĂ©grĂ© en 1983 Ă  la rĂ©Ă©dition amĂ©ricaine du premier album Duran Duran. Le premier album et ses singles n’avaient Ă©tĂ© que très peu diffusĂ©s aux États-Unis. Le groupe n’y Ă©tait pas assez connu. Cependant, le succès du second album, Rio en 1982, portĂ© par la diffusion des clips sur MTV, relance l’intĂ©rĂŞt du marchĂ© amĂ©ricain pour Duran Duran. Capitol et EMI dĂ©cident donc de rĂ©Ă©diter le premier album en avril 1983, avec un tout nouveau single. En raison du temps limitĂ© d’un vinyle, le rajout de Is There Something I Should Know? provoque la suppression de To The Shore. Elle sera cependant « rĂ©intĂ©grĂ©e » suite Ă  l’Ă©dition CD de Duran Duran.

En 1983 et 1984, la chanson sert d’ouverture Ă  la tournĂ©e pour l’album Seven and the Ragged Tiger ainsi que pour le concert caritatif au Villa Park de Birmingham le 23 juillet 1983.

Le clip est rĂ©alisĂ© par l’Australien Russell Mulcahy, qui collabore ici pour la 8e fois avec Duran Duran. Utilisant abondamment le split screen, la vidĂ©o montre le groupe dans des dĂ©cors assez abstraits et fades avec des objets de couleurs vives dont une pyramide. Il y a aussi des images en noir et blanc avec quelques objets de couleur. La vidĂ©o intègre par ailleurs des extraits de prĂ©cĂ©dents clips du groupe, dont My Own Way.

Le groupe Sugar Ray reprendra plusieurs Ă©lĂ©ments du clip pour les besoins de celui de leur titre When It’s Over en 2001.

Source : Wikipédia

 

FormĂ© Ă  Birmingham en 1979, le groupe pop Duran Duran, emblème du courant nĂ©o-romantique, se rĂ©unit Ă  l’initiative du bassiste John Taylor (nĂ© le 20 juin 1960 Ă  Birmingham) et du claviĂ©riste Nick Rhodes (nĂ© le 08 juin 1962 Ă  Moseley), amis d’enfance, qui recrutent le batteur Roger Taylor (nĂ© le 26 avril 1960 Ă  Castle Bromwich), le chanteur Simon LeBon (nĂ© le 27 octobre 1958 Ă  Watford), puis le guitariste Andy Taylor (nĂ© le 16 fĂ©vrier 1961 Ă  Tynemouth).

Alliant leurs influences et leurs origines musicales respectives, allant de Chic, Genesis et Sex Pistols à David Bowie ou Roxy Music, Duran Duran se voue à produire de la « disco blanche européenne ». Le premier album Duran Duran (1981) réunit les simples « Planet Earth », « Careless Memories » et le tube « Girls on Film » qui occasionne un vidéo clip, procédé encore marginal à cette époque.

DiffusĂ© sur MTV, le vidĂ©o clip de « Hungry Like the Wolf » contribue Ă  booster les ventes de l’album Rio (1982) et Ă  accroĂ®tre considĂ©rablement la popularitĂ© du groupe aux États-Unis. Issu du premier album, le simple « Is There Something I Should Know? » se classe n° 1 au Royaume-Uni et n° 4 au États-Unis en 1983.

Duran Duran enchaîne alors les tubes avec « The Reflex », « Union of the Snake » et « New Moon on Monday », tirés du troisième album Seven and the Ragged Tiger (1983), ne rimant pas pour autant avec qualité. La chanson « A View to a Kill », co-écrite avec John Barry et figurant sur la bande originale du film de James Bond Dangereusement vôtre (1985), marque le remaniement de Duran Duran et la fin du phénomène de mode. Des projets parallèles sont alors menés par certains membres tandis que Roger Taylor et Andy Taylor quittent le groupe.

L’enregistrement du disque Notorious (1986) est ainsi bouclĂ© avec le guitariste Warren Cuccurullo et le batteur Steve Ferrone. Mais Big Thing (1988) et Liberty (1990) confirment que le groupe dĂ©cline considĂ©rablement. Pourtant The Wedding Album (1993), Ă©galement appelé Duran Duran comme le premier, fait rĂ©apparaĂ®tre le groupe dans les classements grâce au titre « Ordinary World ». Ă€ la mĂŞme Ă©poque, le groupe se voit honorĂ© d’une Ă©toile sur le Hollywood Boulevard Walk of Fame Ă  Los Angeles.

Piètre album de reprises, Thank You (1995) revisite « Perfect Day » de Lou Reed, « Watching the detectives » d’Elvis Costello ou « Crystal Ship » de The Doors. RĂ©duit Ă  un trio après le dĂ©part de John Taylor, Duran Duran rĂ©alise Medazzaland (1997) qui ne sort qu’aux États-Unis. Après Pop Trash (2000), Duran Duran retrouve sa configuration des dĂ©buts pour une tournĂ©e marquant son vingt-cinquième anniversaire, en 2003. Cette reformation engendre un nouveau contrat avec Epic qui sort Astronaut (2004) et le simple « Sunrise ».

En 2007 et sans Andy Taylor, Duran Duran se produit au stade Wembley de Londres pour un concert organisĂ© en hommage Ă  la princesse Diana, puis pour le Live Earth, et sort Red Carpet Massacre (2007).  Trente ans après ses dĂ©buts, le groupe revenu Ă  sa formation initiale est toujours actif et reste Ă  la mode en employant le producteur Mark Ronson sur son treizième album All You Need Is Now paru en dĂ©cembre 2010 (juin 2011 en France). Groupe ouvert Ă  l’air du temps, Duran Duran s’offre ici les services de la diva nĂ©o-soul Kelis (« The Man Who Stole a Leopard »), Ana Matronic, ainsi que de Scissor Sisters (« Safe (In The Heat of the Moment) ») et d’Owen Pallett d’Arcade Fire.

Après une nouvelle tournĂ©e dont tĂ©moigne l’album A Diamond in the Mind en 2012, il faut attendre trois nouvelles annĂ©es pour voir apparaĂ®tre un nouvel album baptisé Paper Gods, en septembre 2015. De nouveau sollicitĂ©, Mark Ronson est Ă©paulĂ© Ă  la production par Nile Rodger et Mr Hudson. Le premier extrait, « Pressure Off », voit la participation de Janelle Monae tandis que Kiesza, Lindsay Lohan; Jonas Bjerre ou le guitariste John Frusciante interviennent sur d’autres titres.

Source : universalmusic.fr

Open in Spotify

Please, please tell me now
Please, please tell me now
Please, please tell me now
Please, please tell me now
I made a run, I run out yesterday
Tried to find my mountain hideaway
Maybe next year, maybe no go
I know you’re watching me every minute of the day, yeah
I’ve seen the signs and the looks and pictures
That give your game away, yeah
There’s a dream that strings the road
With broken glass for us to hold
And I cut so far before I had to say
Please, please tell me now
Is there something I should know?
Is there something I should say?
That would make you come my way
Do you feel the same ’cause you don’t let it show (ooh)
People stare and cross the road from me
And jungle drums they all clear the way for me
Can you read my mind, can you see in the snow
And fiery demons all dance when you walk through that door
Don’t say you’re easy on me, you’re about as easy as a nuclear war
There’s a dream that strings the road
With broken glass for us to hold
And I cut so far before I had to say
Please, please tell me now
Is there something I should know?
Is there something I should say?
That would make you come my way
Do you feel the same ’cause you don’t let it show
Please, please tell me now
Is there something I should know? (please, please tell me now)
Is there something I should say? (please, please tell me now)
That would make you come my way (please, please tell me now)
Please, please tell me now
Can you see what makes me blow? (please, please tell me now)
Can you see how much I die? (please, please tell me now)
Every time it passes by (please, please tell me now)
Please, please tell me now
What it takes to make you show (please, please tell me now)
Is there something I should know? (please, please tell me now)
Is there something I should say? (please, please tell me now)
Source : LyricFind
Site Officiel

SITE OFFICIEL

Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1983 - Eurythmics : Sweet Dreams (Are Made Of This)

mer Août 18 , 2010
 Eurythmics – Sweet Dreams (Are Made Of This) Chanson Ă©crite, composĂ©e et interprĂ©tĂ©e par le duo britannique. Quatrième extrait de leur second album, Sweet Dreams (Are Made of This), sorti en 1983, elle est leur premier succès et la chanson la plus connue du groupe. ArrivĂ©e jusqu’Ă  la 1re position des charts […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – Mika : « We Are Golden » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Kids United Nouvelle Génération : Santiano »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Enigma : The Rivers Of Belief »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – The Rasmus : « In The Shadows » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Alizée : Gourmandises »Voir le clip « Hits Des Clips 1977 – Ram Jam : Black Betty »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Amina : Le dernier qui a parlé … »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Melody : Chariot d’étoiles »Voir le clip « Hits Des Clips 1980 – Lipps Inc. : Funky Town »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Pet Shop Boys : « Domino Dancing » »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Britney Spears : « Stronger «  »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Peter Kitsch starring Olivia : « ABC pour casser » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Alain Souchon : Ici et là »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Vanilla Ice : Play That Funky Music »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – September : « Cry for you » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Kygo, Donna Summer : Hot Stuff »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Vanessa Paradis : Coupe Coupe »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – LMFAO Feat. Lauren Bennett & Goonrock : « Party Rock Anthem » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Jax Jones, Martin Solveig, Raye, Europa : Tequila »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Roman Photo : « Tout Le Monde Groove » »Voir le clip « Hits Des Clips 1976 – ABBA : Fernando »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Les Inconnus : Vice Et Versa »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Samantha Fox : Do Ya Do Ya (Wanna Please Me) »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Imagination : Changes »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – MC Hammer : Have You Seen Her »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Diam’s : « La Boulette (Génération Nan Nan) » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Helmut Fritz : Ça m’énerve 2020 »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Sandra : Maria Magdalena »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Justin Bieber Feat. Ludacris : « Baby » »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Babylon Zoo : « Spaceman » »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Ace of Base : Beautiful Life »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Rihanna : « Don’t Stop The Music » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Milli Vanilli : Baby Don’t Forget My Number »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – David Hallyday, Laura Smet : On Se Fait Peur »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Lil Nas X Feat. Nas : Rodeo »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Darude : « Feel The Beat » »Voir le clip « Hits Des Clips 2012 – Marc Lavoine : « Je descend du singe » »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Carlos : T’as l’bonjour d’Albert »Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – Arctic Monkeys : Crying Lightning »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Sabrina : All Of Me »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – Warren G : « Regulate » »Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – Arctic Monkeys : Cornerstone »Voir le clip « Hits Des Clips 2012 – Justin Bieber Feat. Nicki Minaj : « Beauty And A Beat » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Star Academy 6 : « Y’a qu’un ch’veu » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Les Inconnus : C’est ton destain »Voir le clip « Hits Des Clips 1964 – Frank Alamo et Petit Prince : Chante avec moi »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Galantis & Dolly Parton, Mr. Probz : Faith »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Dr Alban : « This Time I’m Free » »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – PZK : « Les filles adorent » »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Cher : « Believe » »