Hits Des Clips 1980 – AC/DC : Highway to hell

AC/DC – Highway to hell

✞ Malcolm Young décédé le 18 novembre 2017 ✞

 

Highway to Hell est une chanson du groupe du même nom sorti en 1979. La chanson est également sortie en single la même année.

Cette chanson, écrite par Bon Scott, Angus Young et Malcolm Young, est devenue une des chansons de rock les plus connues. En 2009, Highway to Hell a reçu le prix de l’œuvre australienne la plus jouée à l’étranger à l’APRA Awards par l’Australasian Performing Right Association 

Source : Wikipédia

 

A propos de l’album Highway to hell

Extrait : monsieurvintage.com

L’album «Highway to hell» est sorti le 27 juillet 1979. C’est le sixième album studio du groupe australien AC/DC (5ème à l’international) et le dernier avec Bon Scott, qui décédera 7 mois après la sortie du disque. Bon Scott, qui ne connaîtra malheureusement pas le succès international du groupe obtenu grâce à ce sixième opus.

L’album s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires, dont 7 millions rien qu’aux États-Unis, où le vinyle a été 7 fois disque de platine.

Avec ses 5 albums précédents, AC/DC s’est fait connaître en Australie, en Angleterre et en Europe. Mais il était encore inconnu aux États-Unis. Atlantic Records voulait décrocher cet énorme marché en imposant un Hit du groupe chez l’Oncle Sam. La pression était donc forte sur les frêles épaules des frères Young et de Bon Scott.

Pour arriver à cet objectif, Atlantic choisi l’ingénieur du son Eddie Kramer, ancien « ingé-son » de Jimi Hendrix et producteur de Kiss. Mais l’association entre les frères Young et ce nouvel arrivant (n’oublions pas que pour ce 6ème album, le frère de Malcolm et Angus : George, avait été évincé par la maison de production, comme son acolyte Harry Vanda) ne prend pas.

Atlantic Records se sépare donc d’Eddie Kramer, et le remplace par un certain Robert John Lange (dont le surnom est ‘Mutt »). La mayonnaise prend comme jamais, et c’est grâce à Lange qu’AC/DC s’ouvrira enfin les voies du succès vers l’Amérique, parce qu’il avait réussi à canaliser l’énergie du groupe et à leur faire accepter de modifier leur son.

Sur cette galette, un morceau sort du lot : « Highway to Hell ». 3,26 minutes du pur Rock, une intro qui serait l’œuvre de Malcolm Young, travaillée à l’époque où Eddie Kramer était encore aux manettes et le titre, trouvé par Angus.

Highway to Hell : un titre qui tire son origine en Australie
Quand à cette « autoroute pour l’enfer », n’y voyez rien de démoniaque mais plutôt une ode à la liberté. Pour la petite histoire, Bon Scott habitait à l’époque au port de Fremantle, en Australie. Il avait ses habitudes dans un bar situé pas très loin de son appartement : « The Raffles ». Pour s’y rendre, il devait emprunter ce que les locaux appellent « La Canning Highway ». Cette route, longue de 17 kilomètres et reliant Perth à Fremantle, avait un fort dénivelé avant le pub. En bas de la descente, un carrefour, au niveau duquel de nombreux automobilistes et motards se sont tués tellement il était dangereux.

Des rockers, des fous du volant, bikers et autres rebelles de l’époque sortant alcoolisés du « Raffles » se seraient tués à cet endroit, que les habitants avaient surnommé « Highway to Hell ». Le morceau n’a donc aucune connotation satanique mais fait référence à une réalité.

C’est en 1963 que la famille Young décide de quitter Glasgow pour s’installer en Australie. Dix ans plus tard Malcolm Young alors âgé de 20 ans, crée un groupe de rock dans lequel il intègre son jeune frère de 14 ans: Angus.
C’est la femme de leur frère aîné, Georges, qui trouve le nom du groupe sur une machine à laver. Ce sera AC/DC.

Le premier concert du groupe à lieu le 31 décembre 1973 au Chequers Club de Sydney.
Georges qui à déjà fondé un groupe, convainc « Albert Productions » de signer AC/DC, et réalise Can I Sit Next To You, le premier single du groupe. En 1974, en même temps qu’il s’installe à Melbourne, le groupe embauche Mark Evans et Bon Scott.

Début 75 le groupe enregistre un premier album en trois semaines, High voltage, et quelques mois plus tard, c’est TNT qui est enregistré.

Dirty deeds done dirt cheap (compilation de bootlegs de studio) sort en 1976, un disque qui va propulser AC/DC en Europe et aux Etats Unis grâce à la signature d’un contrat mondial avec Atlantic.

En 1977 c’est Let There Be Rock, c’est aussi le départ de Evans par Cliff Williams.
En décembre, le groupe joue en première partie de Kiss à New York, et en profite pour enregistrer Live from the Atlantic studios, disque qui ne sera commercialisé qu’en 1997.

Powerage sort en 1978, il est suivi la même année d’un live monumental If you want blood… You’ve got it.
En 79, George Young cède la place de producteur à Robert Mutt Lange, un anglais qui réalise Highway to Hell, album référence de l’histoire de AC/DC et du rock en général.

En pleine gloire, pourtant, le 19 février 1980, après une soirée à Londres Bon Scott est retrouvé mort, ivre et étouffé dans son vomi.
Le groupe décide de poursuivre l’aventure AC/DC, ils auditionnent des chanteurs et choisissent Brian Johnson, un anglais de Newcastle à la voix éraillée.

Back in Black sort à l’été 1980. 10 millions de copies vendues aux USA, une tournée phénoménale de 160 dates, des concerts monstrueux à grand renfort de feux d’artifices et de la fameuse cloche de Hells Bells.

La tournée qui suivra la sortie de For those about to rock en 81 sera tout autant démesurée (avec des canons cette fois si !)
A la suite de cet album, le groupe semble marquer le pas. Flick of the switch sort en 83, puis on assiste à des changements au sein des membres du groupe, Phill Rudd, est remplacé par Simon Wright, Malcom Young cédera sa place à un de ses cousins.

Vient Fly on the Wall en 1985 et Who made who, bande original de « Maximum Overdrive », film adapté d’un roman de Stephen King.
Blow up your video (1988), The razor’s edge (1990), et Live en 92 ne renouent pas avec le succès.

La surprise arrive en 1995 avec Ballbreaker, un album produit par Rick Rubin qui a déjà produit des albums pour Aerosmisth, les Red Hot Chili Pepers, Tom Petty et même Johnny Cash.
Ballbreaker est un retour aux sources boogie de AC/DC.

Phil Rudd réintègre le groupe en 1994. George Young se retrouve à nouveau aux manettes sur l’album de 2000, Stiff Upper Lip.

AC/DC est retourné en studio au printemps 2008. L’album Black Ice est prévu pour octobre. Le disque se place directement en tête des classements en France, Australie, Royaume Unis, Etats Unis et Canada entre autre.

Entre 2012 et 2014, par 2 fois le groupe annonce rentrer en studios pour enregistrer un nouvel opus, à chaque fois les sessions sont annulées pour convalescence ou maladie… en avril 2014, AC/DC informe ses fans via internet que « après quarante ans de vie dédiée à AC/DC, le guitariste et fondateur du groupe Malcolm Young a décidé de faire une pause au regard de ses soucis de santé ».

L’album Rock or Bust sort en décembre 2014, à la guitare rythmique c’est Stevie Young qui remplace Malcom.

En 2015, 2016 le Rock or Bust Tour prend la route pour une tournée mondiale.En mars 2016, suite aux problèmes auditifs de Brian Johnson, certaines dates sont reportées et la fin de tournée est assurée par Axel Rose.

Le 17 novembre 2017, Malcom Young qui était atteint d’une maladie neuro-dégénératrice meurt, à peine un mois après son frère George (décédé le 23 octobre à l’âge de 70 ans). George Young avait notamment produit certains albums de AC/DC, guitariste il avait joué avec le groupe The Easybeats, et créé avec Harry Vanda le groupe Flash and the Pan.

Source : alerterouge.com

Open in Spotify

Livin’ easy, livin’ free
Season ticket on a one way ride
Asking nothing, leave me be
Taking everything in my stride
Don’t need reason, don’t need rime
Ain’t nothing I would rather do
Going down, for a time
My friends are gonna be there too

I’m on the highway to hell
On the highway to hell
Highway to hell
I’m on the highway to hell

No more stop signs, speed limit
Nobody’s gonna slow me down

Like a wheel gonna spin it
Nobody’s gonna mess me around
Hey Satan, paid my dues
I’m playing in a rockin’ band
Hey Mamma, look at me
I’m on the way to the promised land

I’m on the highway to hell
Highway to hell
I’m on the highway to hell
Highway to hell

Don’t stop me

I’m on the highway to hell
On the highway to hell
I’m on the highway to hell
On the highway to

( Highway to hell )
On the highway to hell
( Highway to hell )
Highway to hell
( Highway to hell )
I’m on the highway to hell
( Highway to hell )

And I’m going down all the way
I’m on the highway to hell

Site Officiel

 

 

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1980 - Barbra Streisand : Woman In Love

mar Juil 6 , 2010
     Barbra Streisand – Woman In Love Woman in Love est une chanson de Barbra Streisand enregistrée en 1980 pour l’album Guilty. La chanson a été écrite par Barry et Robin Gibb des Bee Gees et s’est vendu à plus de 2,5 millions d’exemplaires. Barbra Streisand vs Mireille Mathieu […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – François Feldman : C’est toi qui m’as fait »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Tasmin Archer : Sleeping Satellite »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Justin Bieber Feat. Usher : « Somebody To Love » »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Johnny Hallyday : Dans un an ou un jour »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Justin Bieber Feat. Ludacris : « Baby » »Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – Laurent Wolf : « Explosion » »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Alexia : Uh la la la »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – The KLF : What time is love »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – The Supermen Lovers – « Starlight » »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Les Rita Mitsouko : Marcia Baila »Voir le clip « Hits Des Clips 1980 – The Whispers : And The Beat Goes On »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – ATC : My heart beats like a drum (dam dam dam) »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Madonna : Everybody »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Michael Jackson : Dirty Diana »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Téléphone : Un autre monde »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Will Smith : « Will 2K » »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Justin Bieber : « One Time » »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – String Color : « Ragga String » »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Carla : Bim Bam toi »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Shortie Vs. Black Legend : « Somebody » »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – U 96 : « Love Religion » »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – Ice MC : « Think About The Way » »Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Akcent : Kylie »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Kazero : Thaï Na Na »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Bernard Lavilliers : Noir Et Blanc »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – 5 Seconds of Summer : Old Me »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Madonna : « Take A Bow » »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Stromae : quand c’est ? »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Dido : « Here With Me » »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Sheryl Crow : « If It Makes You Happy » »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Mylene Farmer : « Comme J’ai Mal » »Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Lifelike & Kris Menace : « Discopolis » »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – Yelle : « Je veux te voir » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Yazz : Fine Time »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Baby Hip Hop : « On est là » »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Spacedust : « Gym And Tonic » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Inner City : Good Life »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Julien Clerc : Utile »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Zazie : Sucré salé »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Billy Idol : Eyes Without A Face »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Supafly vs Fishbowl : « Let’s Get Down » »Voir le clip « Hits Des Clips 1968 – Herb Alpert : This Guy’s In Love With You »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Backstreet Boys : Everybody (Backstreet’s Back) »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Imagination : Megamix »Voir le clip « Hits Des Clips 2012 – Michel : « C’est Michel » »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Mylène Farmer : Désobéissance »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Enigma : Principles Of Lust »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Sultan : La go à tt le monde »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Amir : La fête »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Jean Beauvoir : Gamblin’ man »