Hits Des Clips 1964 – The Animals : The house of the rising sun

The Animals – The house of the rising sun

Résultat de recherche d'images pour "animals house of the rising sun""

Source : nostalgie.fr

Sous l’impulsion des Animals le rythm and blues noir américain a connu une véritable révolution dans les années 60. Leur reprise de « The house of the rising sun » a fait le tour du monde.

The Animals, un nom hérité d’un jeu de scène sauvage ou encore d’Animal Dog, un vétéran au passé trouble… autant d’histoires qui tentent d’expliquer l’origine du nom de ce groupe qui se forme en 1963 à Newcastle en Angleterre.
Il y a d’abord Eric Burdon, le chanteur, amateur de trombone, qui commence par se produire avec des musiciens de jazz.
John Steel, lui, joue de la trompette mais également de la batterie. Ils ont en commun la Passion du jazz, du rythm and blues et du rock and roll.
L’accord musical se concrétise plus encore, lorsqu’ils font appel à Bryan « Chas » Chandler, le bassiste, Alan Price, le pianiste, et Hilton Valentine, le guitariste… Les Animals, qui se font appelés dans les premiers temps The Alan Price R&B Combo, sont enfin au complet.

Dès 1963, ils se produisent en Allemagne avant d’adapter l’année suivante un classique du blues, « Baby let me take you home ». Un premier titre qui leurs ouvrent les portes d’une tournée en Angleterre, où ils se produisent notamment aux côtés de Chuck Berry. L’occasion pour le groupe de sortir « House of rising sun« , une nouvelle adaptation notamment interprétée par Joan Baez. Le chanson se place en tête des hits parade aux Etats-Unis. Le succès est également international. En France, elle devient avec Johnny Hallyday « Les portes du pénitencier ».
Après diverses reprises de blues, notamment de John Lee Hooker, The Animals enregistrent une première composition originale, « I’m crying ».
En 1964 toujours, sort leur premier album, « The Animals » suivi d’un deuxième volume l’année suivante qui contient « Don’t let me be misunderstood ».

Rupture consommée

C’est à la suite de ce nouveau succès qu’Alan Price décide de quitter la formation pour entamer une carrière solo. Il est remplacé par un pianiste de formation classique, Dave RowBerry, alors que sort « It’s my life », un autre classique.

Les tensions, qui commencent à transparaître, conduisent à un nouveau départ, celui de John Steel qui laisse sa place à Barry Jenkins. L’ex du groupe des Nashville Teen est le seul à rester fidèle à Eric Burdon.
Dès lors, les intonations se font plus psychédéliques (une vague qui déferle en particulier sur la côte Ouest des Etats-Unis) notamment lors de leur ultime concert donné à Newcastle en 1968.

Néanmoins, sous la houlette de Bryan « Chas » Chandler, désormais manager de Jimi Hendrix, la formation initiale se retrouve en 1976 sur le disque au titre évocateur, « Before we were so rudely interrupted ».
Sept ans plus tard, nouvelles retrouvailles sur « Ark », qui ne rencontre pas l’écho de leur précédent disque.
En revanche, la compilation, « The greatest hits live », sortie l’année suivante, permet aux fans de revivre les heures glorieuses des Animals.

Le groupe qui fait l’objet de deux best of en 1990. « The complete Animals » rassemble une quarantaine de chansons enregistrées entre 1964 et 1965, tandis que « Inside looking out » réunit des titres de la période allant de 1965 à 1966 ainsi que des chansons d’Eric Burdon.

Autant de compositions, ou presque, que la formation reprend lors de son passage au New Morning en mars 2008. Une scène que le groupe retrouve en avril 2009 lors de sa venue en France. Une tournée qui passe également par Avignon ou encore Brest.

Open in Spotify

There is a house in New Orleans
They call the Rising Sun
And it’s been the ruin of many a poor boy
And God, I know I’m one

My mother was a tailor
She sewed my new blue jeans
My father was a gamblin’ man
Down in New Orleans

Now the only thing a gambler needs
Is a suitcase and a trunk
And the only time he’s satisfied
Is when he’s on a drunk

[Organ Solo]

Oh mother, tell your children
Not to do what I have done
Spend your lives in sin and misery
In the House of the Rising Sun

Well, I got one foot on the platform
The other foot on the train
I’m goin’ back to New Orleans
To wear that ball and chain

Well, there is a house in New Orleans
They call the Rising Sun
And it’s been the ruin of many a poor boy
And God, I know I’m one

azlyrics.com

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1964 - The Animals : I'm crying

sam Mai 29 , 2010
 The Animals – I’m crying Voir Bio Source : Wikipédia « I’m Crying » est une chanson interprétée à l’origine par le groupe de rock anglais The Animals, écrite par le chanteur du groupe Eric Burdon et Alan Price. La chanson est sortie en single en septembre 1964 et est devenue […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Amerie : 1 Thing »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Dirty South Vs Evermore : « It’s Too Late » »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Kendji Girac, Claudio Capeo : Que Dieu me pardonne »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Be Wiz’U : « Génération T.E.X.T.O » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Neneh Cherry : Inna City Mamma »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Ève Angeli : Avant de partir »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Tina Arena : Aimer jusqu’à l’impossible »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Whodini : Magic’s Wand »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Alizée : Parler tout bas »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Tears For Fears : Sowing The Seeds Of Love »Voir le clip « Hits Des Clips 1976 – Claude François : C’est comme ça que l’on s’est aimé »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Bryan Adams & Barbra Streisand : I Finally Found Someone »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Quincy Jones With Ray Charles & Chaka Kahn : I’ll Be Good To You »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – 2 Brothers On The 4th Floor : Can’t help myself »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Douchka : Taram et le chaudron magique »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Room 5 Feat. Oliver Cheatham : « Make Luv » »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Samantha Fox : Do Ya Do Ya (Wanna Please Me) »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Christine and the Queens Feat. Booba : Here »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Alain Souchon : C’est comme vous voulez »Voir le clip « Hits Des Clips 1970 – The Jackson 5 : I’ll Be There »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Richard Orlinski Feat. Eva Simons : Heartbeat »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Cerrone & Bob Sinclar : Give Me Love »Voir le clip « Hits Des Clips 1971 – Martin Circus : Je m’éclate au Sénégal »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Jean Jacques Goldman : Pas toi »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 – JBAG : « Mogadisco » »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – M. Pokora : Cette année-là »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Emma Daumas : « Tu seras » »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – MC ★ Solaar : Eksassaute »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Midnight Oil : The Dead Heart »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Pacifique : Quand Tu Serres Mon Corps »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Janet Jackson : « Got Til It’s Gone » »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Star Academy 2 : « Paris-Latino » »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Break Machine : Break Dance Party »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Michael Jackson & Janet Jackson : « Scream » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Lily Allen : Smile »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – The KLF : Last Train To Trancentral »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Eddie Amador : House music »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Sebasto : Fais la poule »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Stromae : quand c’est ? »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Disclosure Feat Gregory Porter : Holding on »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Anne-Marie : Birthday »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – September : « Cry for you » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Fredericks, Goldman & Jones : A nos actes manqués »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Black M : #Askip »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – The Cure : Boys don’t cry »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Beat System : « Fresh » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – New Kids On The Block : Tonight »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Cartouche : Feel The Groove »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Tone Loc : Wild Thing »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Dido : « Here With Me » »