Hits Des Clips 1972 – Michael Jackson : Rockin’ Robin

Michael Jackson – Rockin’ Robin

✞ décédé le 25 juin 2009 ✞

 

De ses débuts à ses premiers albums solo

Né le 29 août 1958 à Gary (Indiana), Michael Joseph Jackson fait ses débuts en 1965 avec ses frères Jackie, Tito, Jermaine et Marlon dans la formation The Jackson 5, qui devient la locomotive du label Tamla Motown à grands coups de succès : « I Want You Back » (1969), « ABC » et «I’ll Be  There » (1970) puis « Mama’s Pearl » et « Never Can Say Goodbye » (1971).

Voir The Jackson 5

La voix acidulée du benjamin Jackson fait tant recette que le patron Berry Gordy décide de lancer son poulain dans une carrière solo. L’enfant prodige entame alors un parcours jonché de hits et de récompenses, de « Got To Be There » (1971) et « Rockin’ Robin » à « Ben » (premier n°1 en 1972). Ses albums Ben (1972), Music and Me (1973) et Forever, Michael (1975) sont des exercices de pop-soul sophistiquée. Il n’en poursuit pas moins ses activités avec The Jackson 5, quand le groupe quitte Motown et se mue en formation boogie-funk sous le nom The Jacksons (l’album Get It Together et le hit « Dancing Machine » en 1973-74).

article : Universal Music

Rockin’ Robin est extrait de son tout premier album solo « Got To Be There »

sorti en janvier 1972

Chronique sur l’album (article du site fp.nightfall.fr/ par MANIAC BLUES le 9 Septembre 2011.

A la fin des années soixante, les Jackson 5 connaissent un succès considérable. Cette fratrie menée à la baguette par Joe Jackson s’impose alors très rapidement comme l’une des formations phares de l’écurie Motown. Mais la véritable vedette du groupe n’est autre qu’un jeune garçon haut comme trois pommes : Michael Jackson. Son talent de danseur, sa fougue juvénile, son charisme font de lui une véritable attraction. Berry Gordy qui souhaite évidemment tirer parti des qualités du jeune Michael, lui fait enregistrer un premier album solo en 1971. Michael a alors à peine 13 ans.

Got to Be There est un disque de pop-soul assez sympathique mais très inégal. Plein d’énergie et d’entrain, MJ s’en donne à cœur joie au cours de ces dix morceaux. Bien entendu, ce disque n’a rien d’ambitieux, d’original, de novateur. L’ensemble reste très classique et formaté par l’industrie Motown ; arrangements conventionnels, quelques reprises de hits, tous les ingrédients sont réunis pour que le succès commercial soit au rendez-vous. Et il l’a été, Got To Be There s’étant vendu à quelque quatre millions d’exemplaires.

La qualité du disque repose en grande partie sur le chant énergique de MJ…pour le meilleur mais aussi pour le pire. MJ se montre très enthousiaste et parfois trop. Il a tendance à forcer sur les aigus. Il est bien plus performant aux côtés de ses frères dont la maturité compense les défauts de jeunesse du cadet. Par exemple, son chant perçant appuyé par des chœurs insipides sur le refrain de « Girl Don’t Take your Love From Me » est à la limite du supportable. Il en est de même du single « Got To Be There » qui s’avère très agaçant.

Parmi les surprises relativement plaisantes de ce disque, on retiendra la reprise vivifiante d’ « Ain’t No Sunshine », l’entêtant « I Wanna Be Where You Are », l’orchestration et l’interprétation solides de « Maria (You Were the Only One) » et pourquoi pas le morceau bubblegum « Rockin Robin ».

Le reste, sans être (trop) désagréable, ne nous bouleversera pas. Les introductions sont souvent réussies, mais des arrangements lourds avec chœurs à gogo et explosion de guimauve viennent gâcher la fête.

Musique adolescente et récréative, Got To Be There n’augure pas une carrière solo très ambitieuse pour le jeune Michael. La période Motown de Michael est en effet très inégale et rarement convaincante. Cette musique pour la jeune génération permet à Berry Gordy de toucher un plus large public. Ce disque s’écoute tout de même par curiosité. Mais cela ne va guère plus loin.

Open in Spotify

He rocks in the tree tops all day long
Hoppin’ and a-boppin’ and singing his song
All the little birdies on Jaybird Street
Love to hear the robin go tweet tweet tweet

Rockin’ robin, rock rock
Rockin’ robin’
Blow rockin’ robin
‘Cause we’re really gonna rock tonight

Every little swallow, every chick-a-dee
Every little bird in the tall oak tree
The wise old owl, the big black crow
Flappin’ their wings singing go bird go

Rockin’ robin, rock rock
Rockin’ robin’
Blow rockin’ robin
‘Cause we’re really gonna rock tonight

Pretty little raven at the bird-band stand
Told them how to do the bob and it was grand
They started going steady and bless my soul
He out-bopped the buzzard and the oriole

He rocks in the tree tops all day long
Hoppin’ and a-boppin’ and singing his song
All the little birdies on Jaybird Street
Love to hear the robin go tweet tweet tweet

Rockin’ robin, rock rock
Rockin’ robin’
Blow rockin’ robin
‘Cause we’re really gonna rock tonight

Pretty little raven at the bird-band stand
Told them how to do the bob and it was grand
They started going steady and bless my soul
He out-bopped the buzzard and the oriole

He rocks in the tree tops all day long
Hoppin’ and a-boppin’ and singing his song
All the little birdies on Jaybird Street
Love to hear the robin go tweet tweet tweet

Rockin’ robin, rock rock
Rockin’ robin’
Blow rockin’ robin
‘Cause we’re really gonna rock tonight

Lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1972 - Véronique Sanson : Besoin de personne

sam Juin 5 , 2010
 Véronique Sanson – Besoin de personne En 1972 aux côtés de Michel Drucker, Claude François chante le refrain de « Besoin de personne » pour présenter Véronique Sanson « Besoin de personne ». (Archive INA) La chanson « Besoin de personne est composée, écrite, et enregistrée en 1971 extrait de son album « amoureuse »  en […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Baltimora : Tarzan Boy »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Jessie J Feat. B.o.B : « Price Tag » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Babyface : It’s No Crime »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Shakira Feat. Freshlyground : Waka Waka (This Time For Africa) »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Madonna : « Jump » »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 : Calvin Harris Feat. Ellie Goulding – « I Need Your Love » »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 – Alex Hepburn : « Under » »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Total Contrast : Takes A Little Time »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Culture Beat : « Take Me Away » »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Cutting Crew : (I Just) Died In Your Arms »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Dorothée : « Hou ! la menteuse (2006) » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Simple Minds : This Is Your Land »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Christina Aguilera : Beautiful »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – One-T + Cool-T : « The Magic Key » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Linda William’ : Traces »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Madonna : American Pie »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Jordy : It’s Christmas, C’est Noël »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Chad Kroeger Feat. Josey Scott : « Hero » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Banderas : This is your life »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Vanguarde : « Gimme ! Gimme ! Gimme ! » »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Sabine Paturel : Les Bêtises »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – The Pasadenas : Tribute (Right On) »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 – Lily Allen : Somewhere Only We Know »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – François Feldman & Joniece Jamison : J’ai peur »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – INXS : Devil Inside »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Julien Doré : Porto-Vecchio »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Charly & Lulu : « Les Marseillais » »Voir le clip « Hits Des Clips 2012 – Jenifer : « L’amour & moi » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Amine : My girl »Voir le clip « Hits Des Clips 1970 – Aphrodite’s Child :  It’s Five O’ Clock »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Sia : Fire Meet Gasoline »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Justin Bieber Feat. Ludacris : « Baby » »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Kim Wilde : « Shame » »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Michael Jackson : Will You Be There »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Anne-Marie : Ciao Adios »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Marc Lavoine : C’est la vie »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – David Hallyday, Laura Smet : On Se Fait Peur »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Najoua Belyzel : « Je Ferme Les Yeux » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Brigitte Fontaine & M : « Y’a des zazous » »Voir le clip « Hits Des Clips 2014 – Breton : Envy »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Mylene Farmer : « Souviens-toi du jour » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Yazz : Fine Time »Voir le clip « Hits Des Clips 1979 – Sister Sledge : We Are Family »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Culture Club : The War Song »Voir le clip « Hits Des Clips 2014 – Tom Odell : Another Love »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Hanson : « Mmmbop » »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Robbie Williams : « Feel » »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Steve Allen : Letter From My Heart »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Marc Lavoine & Cristina Marocco : « J’ai tout oublié » »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – IAM : « Je danse le Mia » »