Hits Des Clips 1970 – The Guess Who : American Woman

The Guess Who – American Woman

Résultat de recherche d'images pour "guess who"

The Guess Who est un groupe de rock canadien, originaire de Winnipeg, au Manitoba. Le groupe connait la célébrité internationale à la fin des années 1960 et au début des années 1970 avec des singles à succès comme No Time, American Woman, Laughing, These Eyes, Undun et Share the Land. Le groupe continuera de jouer à divers lieux ; et notamment avec des musiciens de renom comme Burton Cummings et Randy Bachman (de Bachman–Turner Overdrive). Formé comme groupe de garage rock, leur style musical se classe pop rock et rock psychédélique.

(source Wikipédia)

Le succès d’ « American Woman », nous fait oublier que le texte original est un manifeste contre les femmes américaines que les membres du groupe Guess Who jugeaient insupportables et trouvaient qu’elles vieillissaient trop vite…

C’était au tout début des années 70, une époque artisanale quand les groupes, même jouissant d’une petite notoriété, ne se déplaçaient pas avec une tonne de matos ni entourés d’une cohorte d’assistants. Et dans de telles conditions casser une corde de guitare en plein concert pouvait mener à la catastrophe. Largué sur une scène perdue au fin fond du Canada, le groupe local The Guess Who a profité d’une telle déconvenue pour composer en live et devant quelques milliers de fans leur chef d’œuvre « American Woman ».

C’est en accordant sa guitare devant un public très remonté que Randy Bacham improvise les premiers accords d’ « American Woman ». Les autres membres du groupe enchaîne et le chanteur Burton Cummings aligne des paroles qui lui passent par la tête… Heureusement que ce jour là au premier rang un gamin enregistrait la prestation sur son mini cassette sinon, cette chanson créée en live à 100% passait aux oubliettes.

On retrouve une version d’« American Woman » du duo formé de bombes originaires de Nashville les Muddy Magnolias dans le remake du film « Ghostbusters » sorti en 2016.

A noter que Krokus, considéré comme le plus grand groupe de Hard Rock suisse de tous les temps a aussi repris, dès le début des années 80 ce tube de la décennie précédente.

Le succès d’ « American Woman », nous fait oublier que le texte original est un manifeste contre les femmes américaines que les membres du groupe Guess Who jugeaient insupportables et trouvaient qu’elles vieillissaient trop vite. Malgré le sens de la chanson, Guess Who, l’interprétera à la Maison Blanche à la demande de Tricia fan du groupe et fille du président Richard Nixon.

Bien plus tard, en 1999 le titre culminera à nouveau au sommet des charts planétaires grâce à cette version que Lenny Kravitz enregistre pour la bande du Film « Austin Power ».

(source Les séries France bleu – Pop Story )

Open in Spotify

Le site officiel

« American Woman« 

Uh!

American woman, stay away from me
American woman, mama, let me be
Don’t come a-hangin’ around my door
I don’t wanna see your face no more
I got more important things to do
Than spend my time growin’ old with you
Now woman, I said stay away
American woman, listen what I say

American woman, get away from me
American woman, mama, let me be
Don’t come a-knockin’ around my door
Don’t wanna see your shadow no more
Coloured lights can hypnotize
Sparkle someone else’s eyes
Now woman, I said get away
American woman, listen what I say, hey

American woman, said get away
American woman, listen what I say
Don’t come a-hangin’ around my door
Don’t wanna see your face no more
I don’t need your war machines
I don’t need your ghetto scenes
Coloured lights can hypnotize
Sparkle someone else’s eyes
Now woman, get away from me
American woman, mama, let me be

Go, gotta get away, gotta get away
Now go go go
I’m gonna leave you, woman
Gonna leave you, woman
Bye-bye
Bye-bye
Bye-bye
Bye-bye
You’re no good for me
I’m no good for you
Gonna look you right in the eye
Tell you what I’m gonna do
You know I’m gonna leave
You know I’m gonna go
You know I’m gonna leave
You know I’m gonna go, woman
I’m gonna leave ya, woman
Goodbye, American woman…

Source : azlyrics.com

VOS AVIS SUR LE CLIP ET L'ARTISTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1970 - The Jackson 5 : I'll Be There

lun Mai 31 , 2010
The Jackson 5 – I’ll Be There Michael Jackson : ses débuts dans les Jackson 5 Né le 29 août 1958, Michael Jackson grandit dans une famille qui compte pas moins de neuf enfants. Dès l’âge de 6 ans, celui que l’on surnommera plus tard « Bambi » est invité par son […]

CLIPS LES PLUS VUS

Hits Des Clips 1983 - Dorothée : Les Schtroumpfs
Hits Des Clips 1982 - Soeur Sourire : Dominique (Disco Version 1982)
Hits Des Clips 1983 - Freeez : I.O.U.
Hits Des Clips 1983 - Ryan Paris : Dolce Vita
Hits Des Clips 1982 - Cerrone : Back Track
Hits Des Clips 1983 - Fun Fun : Happy Station
Hits Des Clips 1988 - Mory Kante : Yéké Yéké
Hits Des Clips 1983 - Gazebo : Lunatic
Hits Des Clips 2020 - Keen'V : Tahiti