Hits Des Clips 1983 – Les Charlots : L’Apérobic

Les Charlots – L’Apérobic

✞ Gérard Rinaldi décédé le 2 mars 2012 ✞

Les-Charlots---L-Aperobic.jpg

Chanson française écrite et composée par Les Charlots, sortie sur les ondes en 1983. Elle était principalement chantée par Gérard Rinaldi. La chanson exploite le thème de l’aérobic, découvert récemment par les médias français et qui faisait alors l’objet, depuis , d’une émission hebdomadaire de télévision sur Antenne 2Gym Tonic. Sur un mode léger et bon enfant, elle évoque un agriculteur qui, voyant sa femme Marie suivre assidûment l’émission présentée par Véronique et Davina, préfère faire sa propre gymnastique : déboucher des bouteilles de vin et les boire.

Source : Wikipédia

Les Charlots sont un groupe musical et humoristique français formé en 1966, composé principalement de Gérard Rinaldi, Gérard Filippelli, Jean Sarrus, Jean-Guy Fechner, Luis Rego, et Richard Bonnot

Évoluant dans un style comique et parodique, ils doivent leur renommée d’abord à leurs chansons puis aux films dont ils ont été les vedettes dans les années 1970, notamment Les Bidasses en folie (1971), Les Fous du stade (1972) , Le Grand Bazar (1973) et Les Charlots contre Dracula (1980).

Leur nom fait indirectement référence à Charlot, le personnage interprété par Charlie Chaplin, à travers le terme argotique « charlot » dont il dérive.

Créé en 1965 sous le nom Les Problèmes, le groupe s’essaye avec Pascal Danel avant d’accompagner le chanteur Antoine en studio sur l’album Antoine rencontre les Problèmes (Vogue), puis en tournée et à la télévision, notamment lors d’un Discorama de Denise Glaser à l’hiver 1966. Il est alors composé de Gérard Rinaldi (chant et saxo alto), Jean Sarrus (basse, issu des Rebelles puis des Tarés), Gérard Filippelli dit « Phil » (guitare solo), Luis Rego (guitare rythmique) et Donald Rieubon (batterie).

Ils assurent les premières parties de Françoise Hardy (1965), Johnny Hallyday (1967) ou encore Claude François (1968). Donald Rieubon quitte le groupe pour faire son service militaire (il jouera par la suite dans les groupes Le Musical College (1968), Martin Circus (1970), Labyrinthe (1970-1973), Tartempion (1973) et les Visitors ; il accompagnera aussi Nino Ferrer). Il est alors remplacé par William Olivier puis par Jean-Guy Fechner, le frère de leur manager d’alors Christian Fechner. William Olivier continuera avec eux comme batteur lors de leurs prestations en tant que chanteurs, la basse étant tenue par Jacques Dautriche alias « Sullivan », remplaçant de Luis Rego au sein des Problèmes, lors de l’incarcération de ce dernier au Portugal.

Considérés comme les meilleurs musiciens français de studio par le magazine américain Rolling Stone (ils sont aussi l’un des deux groupes français avec Téléphone, quelques années plus tard, à faire la première partie d’un concert des Rolling Stones), ils retrouvent Antoine pour une tournée au Québec à cette occasion, ils échangent des idées avec les Brutos d’Aldo Maccione. Ils décident alors de devenir Les Charlots et de se spécialiser dans la chanson humoristique, reprenant d’anciennes chansons d’avant-guerre et de caf’ conc’ (J’irai revoir ma NormandieLe SheikLa Trompette en boisIl m’a vue nueCache ton piano), le répertoire de Boris Vian (On n’est pas là pour se faire engueuler), des chansons originales (Paulette la reine des paupiettes) ou bien des « tubes » du moment arrangés à leur façon : Les Plaies-bois d’après Les Play-Boys de Jacques Dutronc, puis plus tard Chagrin d’labour, une parodie de Chagrin d’amour en 1982, ou L’Apérobic en 1983. Leur répertoire s’étend également à la chanson grivoise avec des titres comme Le Trou de mon quaiHistoire merveilleuse ou encore Ah ! viens ! en duo avec Nicole Croisille.

De 1968 à 1970, le groupe est régulièrement invité à se produire lors de l’émission télévisée Tous en scène de Pierre Desfons, Claude Ventura, Robert Bober et Maurice Dugowson, où ils interprètent des chansons humoristiques comme Avec ma gueule de pauvre mec (parodie de Avec ma gueule de métèque de Georges Moustaki).

Philippe Clair lance leur carrière cinématographique avec La Grande Java en 1970 mais c’est avec Claude Zidi qu’ils connaissent leurs plus grands succès : Les Bidasses en folie (premier film du réalisateur), Les Fous du stadeLe Grand Bazar et Les Bidasses s’en vont en guerreLeur humour s’exporte particulièrement bien à l’étranger (Inde et Sud-Est asiatique essentiellement).

Craignant rester associé au succès des Charlots, Luis Rego quitte officiellement le groupe en 1971 après Les Bidasses en folie. Il apparaît cependant dans certains de leurs films suivants.

Par l’intermédiaire de leur attaché de presse André Bézu, ils rencontrent Louis de Funès avec lequel un film est envisagé, mais le projet est abandonné durant le tournage de Bons baisers de Hong Kong (à la place, de Funès tourne L’Aile ou la Cuisse avec un autre comique de la jeune génération, Coluche).

En 1976, les Charlots reçoivent un scénario de Bertrand Blier intitulé Charlots Charlottes, une occasion pour eux de s’orienter vers un registre plus dramatique. Ils en parlent à Christian Fechner qui, de son côté, n’a rien à leur proposer dans l’immédiat. Ne supportant pas que l’on puisse fomenter dans son dos, le producteur rachète le scénario à un prix fort et le jette à la poubelle, estimant être le seul à gérer la carrière et le succès des Charlots. Vexé par cet acte radical, Gérard Filippelli menace de quitter le groupe. Gérard Rinaldi et Jean Sarrus lui donnent raison tandis que Jean-Guy Fechner préfère défendre son frère. Les Charlots décident donc de continuer sous forme de trio.

Par la suite, ils fondent Choucroute International Production, une société de production de films et de musique qui existera jusqu’en 1986. Ils effectuent un comeback musical qui s’avère vite un triomphe, notamment avec Biguine au biniouChagrin d’labour et L’Apérobic. Cinq nouveaux films voient également le jour : Et vive la liberté ! (Serge Korber, 1978), Les Charlots en délire (Alain Basnier, 1979), Les Charlots contre Dracula (Jean-Pierre Desagnat, 1980), Le Retour des bidasses en folie (Michel Vocoret, 1983) et Charlots connection (Jean Couturier, 1984).

Open in Spotify

(Parlé)
Relax les enfants, relax…
Patron, c’est la mienne,
Attention, on regarde le verre en face
On descend le poignet droit
Le biceps gauche relax
Le coude sur le comptoir,
On penche la tête pour pas renverser la première goutte,
Attention… Cul sec !
Bravo les enfants.

Y’a què’ques dimanches,
Un coup d’paresse,
La Marie flanche
Et loupe la messe.
C’est rien qu’elle m’dit
J’vas pas pécher,
J’m’en vas la suivre à la télé
Elle ouvre le poste et tombe à pic
Sur Davina et Véronique
Et aussitôt c’est l’la démence
Elle prend l’tempo et rentre en transe
Ca fait maint’nant un mois qu’elle r’mue
Aux champs, à table et dans la rue
Alors moi pour y faire la nique
J’me suis trouvé une p’tite technique…

(Refrain)
Et un, je retire le bouchon,
Et deux, je mets un p’tit glaçon,
Et trois, je verse la boisson
Et quatre, je me rince le siphon
C’est l’apérobic,
A elle la gym, à moi l’tonic
C’est l’apérobic,
A elle la gym, à moi l’tonic

Quand y faut semer, c’est plutôt bien
En une journée elle plante tout l’grain
Mais c’est pour les vaches, les pauv’ bêtes
Faut voir leur tête à l’heure d’la traite
La Marie tient une telle cadence
Qu’elle font plus d’lait mais du beurre rance
Pour s’entraîner, tout lui est bon
Et cette année pour les moissons,
Pas la peine d’embaucher des hommes,
J’m’en vas y acheter un métronome.
Et pour la sout’nir moralement,
Moi j’m’entraîne déjà intensément

(Au refrain)

Toute la journée elle gesticule,
Elle est remontée comme une pendule,
One two three four,
C’est plus une femme, c’est un ressort.
Pour nourrir les poules, les cochons,
Un deux trois quatre, le compte est bon
Mais c’est au lit qu’ça m’gène un peu
J’y ai déjà dit : tu m’rends nerveux !
C’est vrai, j’ai rien contre le sport
Mais elle compte pendant nos transports.
C’est radical, ça m’coupe la chique,
Alors je r’tourne à ma technique

(Au refrain)

(Parlé)
On ne bave pas, on ne bave pas…
Attention, pour les professionnels
On garde les genoux et la cheville souple
Pour accompagner le mouvement des reins
Qui fait basculer la tête en arrière
Pour boire cul sec, cul sec !

Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1983 - Madonna : Everybody

mer Août 25 , 2010
  Madonna – Everybody   Premier single de Madonna sorti en octobre 1982. Il apparaît ensuite sur l’album … Madonna en 1983. La chanson de style pop-dance–electro-disco, est un succès dans les discothèques dès sa sortie et se classe numéro 3 au Billboard Hot Dance/Club Play Chart. La chanson est produite par le DJ […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Global Deejays : « The Sound Of San Francisco » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Les Rita Mitsouko : Le Petit Train »Voir le clip « Hits Des Clips 1965 – The Animals : We’ve got to get out of this place »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Brigitte Fontaine & M : « Y’a des zazous » »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Paradisio : « Vamos A La Discoteca ! » »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – Sam Sparro : « 21st Century Life » »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Janet Jackson : « Together Again » »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Richard Orlinski Feat. Eva Simons : Heartbeat »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Outkast : « Hey Ya! » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Yazz : Stand Up For Your Love Rights »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Thierry Hazard : Le Jerk »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Be Wiz’U : « Génération T.E.X.T.O » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Johnny Clegg & Savuka : Asimbonanga »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Will Smith : « Miami » »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Akon : Locked Up »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Ed Sheeran : Shape of You »Voir le clip « Hits Des Clips 1980 – Cerrone : Panic »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Philippe Lafontaine : Alexis M’attend »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – J. Balvin : Reggaeton »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Europe : Superstitious »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – ZZ Top : Rough Boy »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – David Guetta – « Stay » »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Aerosmith : I Don’t Want to Miss a Thing »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – General Elektriks : « Raid The Radio » »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Dan Ar Braz & l’Héritage des Celtes : Diwanit Bugale »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Christine and The Queens Feat. Dâm-Funk) : Damn, dis-moi »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Double Dee Featuring Dany : Found Love »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Crazy Frog : « We Are The Champions (Ding A Dang Dong) » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Simple Minds : This Is Your Land »Voir le clip « Hits Des Clips 1979 – Alain Chamfort : Manureva »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Mike Dece : Donald Trump »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – SWV : « Right Here (Human Nature Remix) » »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Kevin Lyttle : « Turn Me On » »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 – Duck Sauce : « It’s You » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Garou & Céline Dion : « Sous Le Vent » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Dorothée : « La Valise (2006) » »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Alonzo : Y’en a assez »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Alice Deejay : Back in my Life »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – S-Express : Superfly Guy »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Neneh Cherry : Manchild »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Alabina : Salma Ya Salama (Olé Y Ola) »Voir le clip « Hits Des Clips 2013 – Naughty Boy Feat. Sam Smith : « La La La » »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – 2 Brothers On The 4th Floor : « Never Alone » »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Mylene Farmer : « L’Âme-Stram-Gram » »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Will Smith : « Freakin’it » »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Philippe Russo : Magie Noire »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Isabelle Adjani : Pull marine »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Gary Fico feat. Léo Rispal : « Le même que moi » »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – Doop : « Doop » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Marrs : Pump up the volume »