Hits Des Clips 1976 – Claude François : Cette Année Là

Claude François – Cette Année Là

✞ décédé le 11 mars 1978

Cette année-là (1962) est une chanson enregistrée en 1976 par Claude François, adaptée d’après la chanson December, 1963 (Oh, What a Night) du groupe The Four Seasons sortie un an plus tôt. En 2016, M. Pokora sort une reprise de la chanson.

La chanson est une reprise du tube December, 1963 (Oh, What a Night) de Frankie Valli & The Four Seasons sur une mélodie de Bob Gaudio, sorti en 1975 et qui devient n°1 aux États-Unis l’année suivante. Alors que Claude François cherche des nouvelles chansons dans les bureaux de son label Flèche au 122 boulevard Exelmans, il fouille dans un tiroir du bureau de son directeur artistique Jean-Pierre Bourtayre, et y découvre ce disque de Frankie Valli qu’a écarté Bourtayre. Emballé, il demande à Eddy Marnay d’écrire les paroles en français, avec des références à son début dans le show business en 1962.

La chanson paraît en mai 1976 en face B du cinquante-quatrième 45 tours de Claude François, La Solitude, c’est après. Devant le peu de succès de la face A, chanson plus lente (les fans de Claude François le préféraient dans des musiques plus rythmées), le chanteur décide d’intervertir sur les deux titres et de represser le disque en plein été 1976. Elle est sortie en album 33 tours en décembre 1976 dans Le Vagabond.

La chanson se vend à plus de 150 000 exemplaires.

La chanson a ensuite été samplée par Yannick en 2000, dans le titre Ces soirées-là : le chanteur qui a entendu le titre lors d’une soirée de mariage chez un ami vend plus d’un million sept cent mille exemplaires de sa reprise. Le titre est repris dans la comédie musicale Belles belles belles. Rendant hommage aux titres de Claude François, elle est créée en 2003 par des collaborateurs du chanteur tels Daniel Moyne, Jean-Pierre Bourtayre et Gérard Louvin.

Source : Wikipédia

Open in Spotify

Cette année-là
Je chantais pour la premiere fois
Le public ne me connaissait pas
Quelle année cette annee-làCette année-là
Le rock’n’roll venait d’ouvrir ses ailes
Et dans mon coin je chantais belle, belle, belle
Et le public aimait çaDéjà les Beatles étaient quatre garçons dans le vent
Et moi ma chanson disait marche tout droitCette année-là
Quelle joie d’être l’idole des jeunes

Pour des fans qui cassaient les fauteuils
Plus j’y pense et moins j’oublieJ’ai découvert mon premier mon dernier amour
Le seul le grand l’unique et pour toujours le public

Cette année-là
Dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu’on appelait Spoutnik
Quelle année cette année-là

C’est là qu’on a dit adieu à Marilyn au cœoeur d’or
Tandis que West Side battait tous les records

Cette année-là
Les guitares tiraient sur les violons

On croyait qu’une révolution arrivait
Cette année-là

C’était hier, mais aujourd’hui rien n’a changé
C’est le même métier qui ce soir recommence encore

C’était l’année soixante deux
C’était l’année soixante deux
C’était l’année soixante deux
C’était l’année soixante deux

paroles.net

VOS AVIS SUR LE CLIP ET L'ARTISTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.