Hits Des Clips 1983 – Grandmaster Flash : The Message

1

Grandmaster Flash – The Message

 

The Message est sortie en single en 1982 sur le label Sugar Hill Records et produite par Ed Fletcher, Clifton « Jiggs » Chase et Sylvia Robinson. Elle sera plus tard incluse dans l’album homonyme.

Véritable hymne historique du hip-hop, le morceau est l’un des premiers (en tout cas le premier à être diffusé sur support discographique) à introduire un discours politiquement et socialement engagé, au travers du récit par un habitant du Bronx de ses frustrations et combats au quotidien, et influencera durablement une large frange de la production rap ultérieure.

 

 

La chanson a été écrite par le musicien de session de Sugar Hill, Ed « Duke Bootee » Fletcher, et le MC des Furious Five, Melle Mel. Flash et les autres membres du crew sont crédités sur le disque mais n’ont en réalité pas participé à son enregistrement.

Le « riff » (Courte phrase musicale, à la mélodie simple et au rythme marqué, répétée par l’orchestre dans l’exécution d’un morceau de jazz) de synthétiseur de la chanson a été samplé par de nombreux artistes connus de la scène rap, notamment Ice Cube sur Check Yo Self, Puff Daddy sur Can’t Nobody Hold Me Down, Ahmad sur Only If You Want It ou encore par Kery James pour la chanson Relève la tête.

Le refrain, « Don’t push me ‘cuz I’m close to the edge (…) » (« ne me pousse pas, parce que je suis près du bord »), est devenu l’une des phrases emblématiques de l’histoire du rap. Ce sont deux figures de style, qui, combinées, ont un sens à la fois littéral et figuré ; il est à bout de forces et est sur le point de craquer ; le stress de la vie dans le ghetto l’épuise. De façon générale ses paroles (bien qu’avec certaines variations) ont été reprises dans de nombreuses chansons par des artistes comme Immortal Technique (Obnoxious) Andre Nickatina (Jungle et The Stress Factor), AZ (Sunshine), Mos Def (Close Edge), Talib Kweli (Broken Glass), Snoop Dogg (2 of Amerikaz Most Wanted, Gangbangin 101), Coolio (County Line), Mickey Avalon (Waiting to Die), dead prez (Psychology), Common (Book of Life), Ice Cube (Check Yo Self) ou Montréal $ud (Dead Obies).

Le magazine Rolling Stone a placé The Message au 51e rang de son classement des « 500 plus grandes chansons de tous les temps » ; il s’agit de la chanson des années 1980 la mieux placée, et du plus haut rang pour une chanson de hip-hop. En 2002, elle fait partie des 50 enregistrements ajoutés au Registre national des enregistrements (National Recording Registry) de la Bibliothèque du Congrès ; c’est le premier enregistrement de hip-hop à recevoir cet honneur.

Le rap des premiers temps était essentiellement une musique joyeuse et festive

The Message marque dans une certaine mesure une inflexion de cette tendance. La postérité s’est focalisée sur les paroles du refrain, qui finit par « It’s like a jungle sometimes, it makes me wonder how I keep from going under » (« C’est comme une jungle quelquefois, je me demande comment je parviens à ne pas plonger »). Dans son ensemble la chanson fait une description de la triste vie dans les ghettos, mais sans la magnifier ni l’exalter, comme le feront dans le futur de nombreux rappeurs hardcore, en particulier ceux du gangsta rap. La chanson « conseillait plutôt à ses auditeurs de résister (…) mais le ‘message’ que la chanson a laissé dans la conscience collective est simplement la lamentation passive contenue dans ce refrain ». D’ailleurs, si à la fin du clip les musiciens sont arrêtés et emmenés par la police, le tout se passe dans une relative candeur et sans violence.

Source : Wikipédia

L’hymne historique du hip-hop

Joseph Saddler, dit  GrandMaster Flash, est né en 1958 à Bridgetown et a grandit dans le quartier du Bronx à New York. Sa rapidité et sa dextérité sont à l’origine de son surnom « Flash », et son habilité à changer les disques avec les pieds, les mains derrière le dos lui valent le titre de « Grandmaster ». C’est un musicien et DJ américain considéré comme un des pionniers du hip hop. Il est l’inventeur de techniques comme le cutting et le crossfader, innovation technique qui a permis au scratch de se développer. C’est également lui qui va poser les bases du concept de dj-ing et du remix.

Il forme son propre groupe à la fin des années 70 : Grandmaster Flash & the Furious Five. Ils gagnèrent un disque d’or avec Freedom, après avoir signé sur Sugarhill Record en 1988. The message est l’un des premier succès de l’histoire du rap. Le groupe sera dissout en 1984.

En 1998, il fait son retour en solo avec Flash is Back, et il sort en 2009 The bridge.

Source : jazzradio.fr

 

Site Officiel

Site officiel

GÉNÉRATION HIP-HOP

It’s like a jungle sometimes
It makes me wonder how I keep from going under
[x2]

Broken glass everywhere
People pissing on the stairs, you know they just don’t care
I can’t take the smell, can’t take the noise
Got no money to move out, I guess I got no choice
Rats in the front room, roaches in the back
Junkies in the alley with a baseball bat
I tried to get away but I couldn’t get far
Cause a man with a tow truck repossessed my car

[Hook:]
Don’t push me ’cause I’m close to the edge
I’m trying not to lose my head
It’s like a jungle sometimes
It makes me wonder how I keep from going under

Standing on the front stoop hanging out the window
Watching all the cars go by, roaring as the breezes blow
Crazy lady, living in a bag
Eating out of garbage pails, used to be a fag hag
Said she’ll dance the tango, skip the light fandango
A Zircon princess seemed to lost her senses
Down at the peep show watching all the creeps
So she can tell her stories to the girls back home
She went to the city and got social security
She had to get a pimp, she couldn’t make it on her own

[Hook]

My brother’s doing bad, stole my mother’s TV
Says she watches too much, it’s just not healthy
All My Children in the daytime, Dallas at night
Can’t even see the game or the Sugar Ray fight
The bill collectors, they ring my phone
And scare my wife when I’m not home
Got a bum education, double-digit inflation
Can’t take the train to the job, there’s a strike at the station
Neon King Kong standing on my back
Can’t stop to turn around, broke my sacroiliac
A mid-range migraine, cancered membrane
Sometimes I think I’m going insane
I swear I might hijack a plane!

[Hook]

My son said, Daddy, I don’t wanna go to school
‘Cause the teacher’s a jerk, he must think I’m a fool
And all the kids smoke reefer, I think it’d be cheaper
If I just got a job, learned to be a street sweeper
Or dance to the beat, shuffle my feet
Wear a shirt and tie and run with the creeps
‘Cause it’s all about money, ain’t a damn thing funny
You got to have a con in this land of milk and honey
They pushed that girl in front of the train
Took her to the doctor, sewed her arm on again
Stabbed that man right in his heart
Gave him a transplant for a brand new start
I can’t walk through the park ’cause it’s crazy after dark
Keep my hand on my gun ’cause they got me on the run
I feel like a outlaw, broke my last glass jaw
Hear them say « You want some more? »
Living on a see-saw

[Hook]

A child is born with no state of mind
Blind to the ways of mankind
God is smiling on you but he’s frowning too
Because only God knows what you’ll go through
You’ll grow in the ghetto living second-rate
And your eyes will sing a song called deep hate
The places you play and where you stay
Looks like one great big alleyway
You’ll admire all the number-book takers
Thugs, pimps and pushers and the big money-makers
Driving big cars, spending twenties and tens
And you’ll wanna grow up to be just like them, huh
Smugglers, scramblers, burglars, gamblers
Pickpocket peddlers, even panhandlers
You say « I’m cool, huh, I’m no fool »
But then you wind up dropping outta high school
Now you’re unemployed, all null and void
Walking round like you’re Pretty Boy Floyd
Turned stick-up kid, but look what you done did
Got sent up for a eight-year bid
Now your manhood is took and you’re a Maytag
Spend the next two years as a undercover fag
Being used and abused to serve like hell
Til one day, you was found hung dead in the cell
It was plain to see that your life was lost
You was cold and your body swung back and forth
But now your eyes sing the sad, sad song
Of how you lived so fast and died so young so

[Hook]

 

azlyrics.com
Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

One thought on “Hits Des Clips 1983 – Grandmaster Flash : The Message

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1983 - Imagination : Changes

sam Août 21 , 2010
 Imagination – Changes Huitième single extrait de l’album du groupe  In the Heat of the Night sorti en 1982 (qui comprend également les morceaux Music & Lights et Just An Illusion, qui ont été des succès en 1982). « Changes » a culminé à la place 31 au UK Singles Chart devenant […]

TRADUIRE LE SITE

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Bigflo & Oli : Nous aussi 2 »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Martin Solveig : « Ready 2Go » »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Soprano : Roule »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Bob Sinclar : « Sound Of Freedom » »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Therapie TAXI : Egotrip »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Mika : « Blame It On The Girls » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Lagaf’ : Bo le lavabo »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Sandra : Secret Land »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Priscilla : « Regarde moi (teste-moi, déteste-moi) » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Johnny Hallyday : Que je t’aime (Live Bercy) »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Christophe Willem : « Elu Produit De L’Année » »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Madonna Feat. Maluma : Medellín »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Katy Perry : « Firework » »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – A-HA : The living daylights »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – EMF : Unbelievable »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Les Rita Mitsouko : Marcia Baila »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Evelyn Thomas : High Energy »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Lorie : « La Positive Attitude » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – The KLF : Last Train To Trancentral »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – P.M. Dawn : Set Adrift On Memory Bliss »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Michael Jackson : Who Is It »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – L’Abbé Pierre : Les enfants sans Noël »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Yannick : « Ces soirées-là » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Bassline Boys : On se calme ! »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Limahl : Never Ending Story »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Louane : Jour 1 »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Jean Beauvoir : Gamblin’ man »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Daniel Balavoine : L’aziza »Voir le clip « Hits Des Clips 1976 – Elton John : Dont Go Breaking My Heart »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – They Might Be Giants : « Boss Of Me Now » »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Claudio Capéo : Ma jolie »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Natasha St-Pier : « Tu Trouveras » »Voir le clip « Hits Des Clips 1974 – Annie Cordy : La bonne du curée »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Bob Sinclar : « World, Hold On » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Eight Wonder : I’m Not Scared »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Jane Birkin : Quoi »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – AC/DC : Hard As A Rock »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Cock Robin : The promise you made »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Adele : Rolling In The Deep »Voir le clip « Hits Des Clips 1977 – The Emotions : Best Of My Love »Voir le clip « Hits Des Clips 1982 – Junior : Mama Used To Say »Voir le clip « Hits Des Clips 1982 – Lime : Babe, We’re Gonna Love Tonight »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Bigflo & Oli : Bienvenue chez moi »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Jean-Paul Gaultier : How To Do That »Voir le clip « Hits Des Clips 1978 – Serge Gainsbourg : Sea, Sex and Sun »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Feder Feat Emmi : Blind »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Taio Cruz : « Dynamite » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Roger Sanchez : « Another Chance » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Taylor Dane : Tell It To My Heart »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – The Breeders : « Cannonball » »