Hits Des Clips 1983 – Donna Summer : She Works Hard For The Money

Donna Summer – She Works Hard For The Money

✞ décédée le 17 mai 2012 ✞

She Works Hard for the Money est une chanson de la chanteuse américaine Donna Summer extraite de son album She Works Hard for the Money paru en été 1983.

La chanson a été publiée en single avant la sortie de l’album (aux États-Unis, en mai). C’était le premier single tiré de cet album.

Aux États-Unis, la chanson a débuté à la 67e place du Hot 100 de Billboard (dans la semaine du ) et atteint la 3e place (pour la semaine du ). Au Royaume-Uni, elle a débuté à la 46e place du hit-parade des singles (dans la semaine du 12 au ) et atteint la 25e place (pour la semaine du 17 au 

Le clip vidéo de la chanson, réalisé par Brian Grant , a fait ses débuts sur MTV et est devenu la première vidéo d’une artiste afro-américaine à être placée dans une « rotation lourde » (c’est le terme utilisé à l’époque par MTV pour indiquer une vidéo fréquemment diffusée). La vidéo montre une femme, travaillant comme serveuse dans un restaurant, qui doit faire face à de nombreuses situations dans sa vie, telles que le travail et l’éducation de deux enfants indisciplinés. On voit aussi qu’elle a abandonné ses espoirs d’être une ballerine. Donna Summer apparaît en tant qu’observatrice à travers une fenêtre de la cuisine, une femme qui assiste la protagoniste déchue de la vidéo et, à la fin, le chef d’une troupe de femmes, portant divers uniformes de travail, qui sont descendues dans la rue pour signifier leur indépendance et la reconnaissance de leur « dur labeur ». On voit également la protagoniste danser dans la rue avec eux.

Dans une parodie de l’image créée par cette chanson et sa photo de couverture, Summer elle-même apparaît dans la vidéo de Frank Sinatra pour « LA Is My Lady », sortie en 1984, en tant que serveuse qui sert un client et s’éponge le front. Il existe deux versions de la vidéo musicale. L’une est la modification unique; l’autre reste fidèle à la longueur originale de la version album de la chanson.

Source : Wikipédia

Originaire de Boston, Ladonna Gaines alias Donna Summer (né le 31 décembre 1948) se fait connaître en véritable Reine du disco au cours de la deuxième partie des années 70. Après avoir débuté au sein de divers groupes amateurs, Donna SUMMER décide de s’installer en Allemagne dès 1968, intégrant les versions locales des comédies musicales « Hair », « Godspell », « Showboat »ou « Porgy & Bess ». Influencée par Diana Ross, Dionne Warwick ou Judy Garland, elle signe un contrat sur le label Oasis, et décroche son premier tube avec le sexy « Love To Love You Baby », en 1975. Une chanson-phare qui lui ouvrira la porte des clubs et des radios.

Donna Summer récidivera deux ans plus tard avec les désormais classiques « I Feel Love »et « Down Deep Inside ». Suivront une multitude de hits, de « Last Dance »à « Hot Stuff » (célébré dans le film « The Full Monty »en 1997), en passant par « Bad Girls »(en duo avec Barbra Streisand), « No More Tears », « Could It Be Magic » (adapté en français par Alain Chamfort sous le titre « Le temps qui court »en 1975, et repris en version originale par Take That en 1993), « On The Radio »ou « She Works Hard For The Money ».

Donna Summer revient ensuite à ses influences gospel, reflet de sa conversion religieuse, et travaille notamment avec Quincy Jones. Malgré tout, le succès est moindre que durant ses années paillettes. Elle change d’ailleurs fondamentalement, et commence à mettre en avant ses nouvelles convictions religieuses, ce qui est mal accepté de son public traditionnel, surtout gay, en raison de déclarations moralistes anti-homo.

C’est finalement l’usine à tubes britannique Stock/Aitken/Waterman (déjà auteurs de nombreux hits acidulés pour Kylie Minogue, Jason Donovan ou Rick Astley) qui lui permettra de renouer avec le succès à la fin des années 80 grâce à deux tubes pop sautillants: « This Time I Know It’s For Real« et « I Don’t Wanna Get Hurt« .

Puis, les années 90 l’éloigneront de nouveau du devant de la scène, malgré un album de Noël en 1994 et un live en 1999. Elle classera pour autant son dernier single dans les charts français durant cette décennie, un remix de « I Feel Love »en 1995.
Son dernier opus « Crayons »paraitra en 2008.

Donna Summer décédera en 2012, à l’âge de 63 ans, des suites d’un cancer qui aurait été déclenché – selon elle, par les poussières émanant des attentats du 11 septembre 2001. Elle aurait écoulé plus de 130 millions de disques à travers le monde.

Source : Melody.tv

Open in Spotify

She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
I met her there in the corner stand
And she wonders where she is and
It’s strange to her
Some people seem to have everything
Nine a.m. on the hour hand
And she’s waiting for the bell
And she’s looking real pretty
Just waiting for her clientele
She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
Twenty-eight years have come and gone
And she’s seen a lot of tears
Of the ones who come in
They really seem to need her there
It’s a sacrifice working day to day
For little money, just tips for pay
But it’s worth it all
To hear them say that they care
She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
Already knows
She’s seen her bad times
Already knows
These are the good times
She’ll never sell out
She never will
Not for a dollar bill
She works hard
She works hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
Hard for the money
So hard for it, honey
She works hard for the money
So you better treat her right
(Alright)
She works hard for the money
(Hard, hard, hard for the money)
So hard for it, honey
(Hard, hard, hard for it, honey)
She works hard for the money
So you better treat her right
She works hard for the money
(Hard, hard, hard for the money)
So hard for it, honey
(Hard, hard, hard for it, honey)
Source : LyricFind
Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1983 - Dorothée : Les Schtroumpfs

mer Août 18 , 2010
 Dorothée – Les Schtroumpfs   Fin 1982, AB productions décroche la licence d’exploitation musicale de la marque « Schtroumpfs » pour cinq ans. Dorothée devient donc, à la demande de Peyo leur créateur, l’ambassadrice des petits hommes bleus dans tous les pays francophones. Un petit jackpot pour AB qui était, depuis […]

TRADUIRE LE SITE

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – David Bowie & Mick Jagger : Dancing In The Street »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Vanilla Ice : Ice Ice Baby »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Cher : « Walking in Memphis » »Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – O-Zone : « De Ce Plang Chitarele » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Deee-Lite : Power of love »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – The Gap Band : Party Train »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – A-HA : The living daylights »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Evanescence : « My Immortal » »Voir le clip « Hits Des Clips 1970 – The Jackson 5 : I’ll Be There »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Aliose : Me passer de toi »Voir le clip « Hits Des Clips 1976 – Claude François : C’est comme ça que l’on s’est aimé »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Pakito : « Moving On Stereo » »Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – Mylene Farmer : « Si j’avais au moins » »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – The Rembrandts : « I’ll Be There For You » »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Madonna : « American Pie » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Starstylers Feat. Michy : « Keep On Moving » »Voir le clip « Hits Des Clips 2009 – September : « Can’t Get Over » »Voir le clip « Hits Des Clips 1980 – Cerrone : Panic »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Pauline Ester : Le Monde Est Fou »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Mylène Farmer : Plus Grandir »Voir le clip « Hits Des Clips 2020 – Josef Salvat : Paper Moons »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Les Enfoirés : La Chanson Des Restos »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – U2 : You’re The Best Thing About Me »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Galleon : « So I Begin » »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Tragedie : « Sexy pour moi » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Indra : Misery »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Benassi Bros Feat. Sandy : « Illusion » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Neneh Cherry : Inna City Mamma »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Hoshi : Femme à la mer »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Talk Talk : It’s My Life »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Frankie Goes To Hollywood : Relax »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Bob Sinclar : « Sound Of Freedom » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Fat Boys : The Twist »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – MC Sar & The Real Mc Coy : « Run Away » »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Tokio Hotel : « Übers Ende Der Welt » »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Alexia : Number one »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Janet Jackson : « Go Deep » »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – Antony and the Johnsons : Another World »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Billy Idol : Eyes Without A Face »Voir le clip « Hits Des Clips 1981 – AC/DC : Back In Black »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Christine And The Queens : Paradis Perdus »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Shawn Mendes ‎: In My Blood »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Gary Fico feat. Léo Rispal : « Le même que moi » »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Tears For Fears : Mad World »Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Anggun – Être une femme »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Jennifer Lopez : « Waiting For Tonight » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Madonna : Vogue »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Niagara : Quand la ville dort »Voir le clip « Hits Des Clips 1980 – Trust : Anti-social »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – MC Solaar : « Les temps changent » »