Hits Des Clips 1982 – Diana Ross : Muscles

Diana Ross – Muscles

« Muscles » est extrait de l’album de Diana Ross sorti en 1982. La chanson a été écrite par son ami Michael Jackson qui le  composa mentalement pendant un vol sur le Concorde. Cet hymne à une certaine idée du corps masculin colle aux standards de l’époque sorte de mélange hybride entre funk, soul et pop. « Muscles » fut un gros succès, se glissant du top 10 jusqu’aux Grammy Awards. Le clip « érotique » montre une Diana Ross au lit qui rêve d’hommes musclés. Dans une scène, elle est représentée flottant dans les airs au-dessus d’un paysage qui se révèle être le corps musclé d’un homme. On y découvre dans ce mélange de mâles le jeune Gil Birmingham (Vu dans la saga Twilight) dans l’une de ses premières apparitions.

Première apparition de Gil Birmingham (Billy Black dans Twilight)

Chanteuse et actrice américaine de Soul, de Pop et de Rhythm and Blues, Diana Ross est née le 26 mars 1944 à Détroit dans le Michigan (États-Unis).
La carrière de Diane Ernestine Earle commence aux côtés de Florence Ballard et Mary Wilson au sein du groupe « Les Suprêmes », signé sur le label Motown en 1961. Le groupe enregistre un premier album en 1962, « Meet the Supremes », réalisé par le patron de la maison de disque, Berry Gordy. En 1963, Berry Gordy trouve un arrangement pour mettre en valeur la voix de Diana Ross, désormais chanteuse de tête du groupe. Le succès arrive à partir de 1964 lors de la sortie de l’album « Where Did Our Love Go ».
« Les Suprêmes » enregistrent plusieurs disques avant d’être rebaptisé, en 1967, « Diana Ross and The Suprêmes ». Diana Ross enregistre sa version glamour de « Ain’t No Mountain High Enough », une reprise du duo Marvin Gaye et Tammi Terrell. En 1969, Les « Jackson 5 » font la première partie d’un concert de Diana Ross et de son groupe ; ce qui permettra à la Motown de dire que Diana a découvert les Jackson 5 (leur premier album sera d’ailleurs intitulé « Diana Ross Presents Jackson 5 »).
Diana Ross quitte Les Suprêmes, le 21 décembre 1969. Un premier album solo éponyme sort en janvier 1970. L’album, surtout composé de reprises, remporte un succès mitigé. Il est aujourd’hui vu comme un album de transition, qui ne rompt pas avec « Les Suprêmes » mais annonce un style plus personnel. En 1972, Diana Ross enregistre la bande originale du film « Lady Sings the Blues » dans lequel elle interprète le rôle de Billie Holiday. Elle tourne également dans le film de Berry Gordy : « Mahogany ». Dans les années 70, en parallèle de ses apparitions au cinéma, elle sort de nombreux singles qui jonglent entre compositions, reprises des Suprêmes et standards de Jazz.
Au début des années 80, Diana Ross quitte la maison de disque Motown, après des années de collaboration. Elle enregistre l’album « Diana ». Un immense succès disco duquel est tiré le célèbre single « Upside Down ». Ces années-là sont marquées par différents changement de maisons de disques, de nouveaux albums à succès et un concert mémorable à Central Park.
Première œuvre de charité de Diana Ross, ce concert gratuit rassemble 400 000 personnes. Elle retourne chez la Motown dans les années 90, et enregistre des sigles cultes « I Thought That We Were Still in Love », la reprise « I Will Survive », et l’album « Take Me Higher ».
Depuis les années 2000, Diana Ross a fait quelques apparitions télévisuelles et travaille sur des reprises de ses meilleurs singles. Très affectée par la mort de Michael Jackson en juin 2009, Diana Ross décide de rester seule et de faire une pause.

Source : jazzradio.fr

Open in Spotify

She said she wants a man
To always understand
But that’s alright for her
Still it ain’t enough for me
She said she wants a guy
To keep her satisfied
But that’s alright for her
But it ain’t enough for me
Still, I don’t care if he’s young or old
(Just make him beautiful)
I just want someone I can hold on to
I want muscles
All, all over his body
(Make him strong enough from his head down to his toes)
I want muscles
All, all over his body
(Make him strong enough from his head down to his toes)
They say they have to see
His real personality
But that’s alright for them
Still it ain’t enough for me
I need what the eyes can see, ah
(His anatomy)
If that’s alright for them
Still it ain’t enough for me
I don’t care if he’s young or old
Just make him beautiful
I just want some strong man to hold on to
I want muscles
All, all over his body
(Make him strong enough from his head down to his toes)
I want muscles
All over his body
(Make him strong enough from his head down to his toes)
Muscle man, I want to love you
In person, I want your body
Come with me, hiding the cascades
Let this be, we’ve got this thing made
Lost at sea, hide the desert
Stay with me, you won’t regret it
Take this love, so deep to swim in
Come to me, and let the love in
She said she wants a man
To always understand
But that’s alright for her
Still it ain’t enough for me
I don’t care if he’s young or old
(Just make him beautiful)
I just want someone I can hold on to
I want muscles
All, all over his body
(Make him strong enough from his head down to his toes)
I want muscles
All over him, all over him
I want muscles
All, all over his body
I want muscles
I want all I can get
All over him, all over him
I want muscles, muscles, muscles

songfacts.com

Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

VOS AVIS SUR LE CLIP ET L'ARTISTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1982 - Imagination : Just An Illusion

jeu Août 12 , 2010
 Imagination – Just An Illusion Just an Illusion (Juste une illusion, en anglais) est extrait du second album In the Heat of the Night (Dans la chaleur de la nuit) sorti en 1982 (no 1 en France). Ce tube emblématique du groupe et des années 1980 est classé no 2 au Royaume-Uni ainsi qu’au Top 10 un peu partout dans le monde. […]

CLIPS LES PLUS VUS

Hits Des Clips 1983 - Dorothée : Les Schtroumpfs
Hits Des Clips 1982 - Soeur Sourire : Dominique (Disco Version 1982)
Hits Des Clips 1983 - Freeez : I.O.U.
Hits Des Clips 1983 - Ryan Paris : Dolce Vita
Hits Des Clips 1982 - Cerrone : Back Track
Hits Des Clips 1983 - Fun Fun : Happy Station
Hits Des Clips 1988 - Mory Kante : Yéké Yéké
Hits Des Clips 1983 - Gazebo : Lunatic
Hits Des Clips 2020 - Keen'V : Tahiti