Hits Des Clips 1980 – Pretenders : Brass in Pocket

Pretenders – Brass in Pocket

Extrait rtbf.be/classic21

Une jeune serveuse d’un snack de banlieue fait du gringue à une bande de rockers déboulant en Cadillac rose. La fille c’était Chrissie Hynde, les rockers c’étaient les Pretenders et la chanson, Brass In Pocket.

Brass in Pocket, ça veut dire « Du fric en poche », comme le soulignent les premières images du clip où on la voit ramasser de la monnaie sur une table.

Le clip est une illustration au premier degré des paroles: une jeune fille qui tente d’attirer l’attention. Elle affirme son pouvoir sexuel en séduisant. Elle a – un tout petit peu – d’argent, du culot, elle est sexy : ses bras, ses jambes, son style, sa manière de bouger, ses doigts, son imagination). Ce qui ne gâche rien, elle est différente, spéciale. 

Le titre est sorti en novembre 1979, extrait du premier album du groupe, Pretenders. La chanson est écrite et composée par Chrissie Hynde et James Honeyman-Scott.

Brass in Pocket est un succès à travers le monde. Le titre se classe notamment en tête des ventes au Royaume-Uni où il est certifié disque d’or, en Irlande en Suède et en Afrique du Sud. En France, il rentre dans le hit-parade dès mars 80.

Source Wikipédia

 

Le groupe est né de la volonté de la chanteuse, auteur, compositeur et guitariste américaine Chrissie Hynde (née le 7 septembre 1951). Elle fonda le groupe avec le bassiste anglais Pete Farndon (2 juin 1952-14 avril 1983), le guitariste anglais James Honeyman Scott (4 novembre 1956-16 juin 1982) et le batteur anglais Martin Chambers (né le 4 septembre 1951). Le groupe est plusieurs fois restructuré après les morts de Honeyman-Scott et Farndon à cause de la drogue, et seule Chrissie Hynde et Martin Chambers restent dans les années 2010 du groupe d’origine.

Chrissie Hynde arrive à Londres en 1973. Elle écrit dans le New Musical Express comme critique pour gagner de l’argent. En musique, elle travaille avec Mark Mothersbaugh (plus tard Devo), puis joue dans le groupe Big Girls Underwear avec Mick Jones (futur The Clash). Malcolm McLaren, qui deviendra le manager des Sex Pistols, la prend comme guitariste au sein des Masters of the Backside (ils changeront de nom après son départ pour celui de Damned).

En 1974, Chrissie Hynde s’installe à Paris où elle forme le groupe les Frenchies. Mais elle repart vite pour Londres où l’éclosion de la vague punk rock l’attire. Elle vit alors dans des squats en banlieue où elle fait la rencontre du manager Tony Secunda. Chrissie Hynde enregistre quelques maquettes dont The Phone Call avec Fred Berk, le bassiste de Johnny Moped et le batteur Nigel Pegrum (Steeleye Span). En mars 1978, Chrissie Hynde a un mot déplacé au téléphone avec Secunda qui lui a obtenu un rendez-vous avec Dave Hill de la maison de disques Anchors Records. Il lui raccroche au nez. Piteuse, elle appelle Dave Hill en lui disant qu’il n’est plus son manager. Hill la reçoit tout de même et la fait signer pour le tout nouveau label qu’il lance : Real Records.

Formation originale (1978–1982)

Chrissie cherche alors à former un groupe. Dave Hill lui présente un batteur de studio avec lequel elle commence à travailler : Gas Wild. Celui-ci appelle un de ses amis de sa ville natale d’Hereford (Hereforshire) : Pete Farndon, un bassiste qui rentre d’un séjour australien où il jouait avec un groupe Folk. Il propose à Farndon de venir le rejoindre à Londres pour intégrer le groupe. Pete Farndon saute sur l’occasion. Après quelques chansons testées ensemble, Farndon est impressionné par le travail de Chrissie Hynde. Chrissie dira de lui qu’il avait des carences comme bassiste, mais qu’il les compensait par le cœur qu’il mettait dans son jeu. Ils réalisent que Gas Wild ne conviendra pas pour le groupe qu’ils souhaitent former. Chrissie Hynde tente alors de débaucher Phil Taylor, le batteur de Motörhead. Ils tentent de le séduire en lui demandant de jouer de la batterie pour eux alors qu’ils auditionnent des guitaristes. Il le fera mais retournera à son groupe. Pour l’audition, Pete Farndon a fait venir de Hereford son ami guitariste James Honeyman-Scott. Pete et Chrissie sont emballés par sa prestation et pensent avoir trouvé le guitariste qui leur manque, mais celui-ci a moins apprécié qu’eux et rentre à Hereford. Il acceptera de revenir pour enregistrer des maquettes payées au jour de studio travaillé, comme le fera le batteur Gerry Mackleduff pour l’occasion. Ils enregistrent quatre titres ensemble : I Can’t Control Myself, Precious, The Phone Call, et Stop Your Sobbing. Honey-Scott rentre passer l’été à Hereford.

Farndon et Hynde sont convaincus qu’il est le guitariste dont ils ont besoin. Ils jouent encore de la séduction pour tenter de la garder avec eux. Puisqu’il aime particulièrement Nick Lowe et son groupe Rockpile, Chrissie Hynde va voir Lowe qu’elle connaît bien et lui fait écouter sa maquette en lui demandant de produire le disque. Nick Lowe accepte de produire un 45-tours pour le groupe avec Stop Your Sobbing en face A et The Wait en face B. Lorsqu’elle annonce la nouvelle à James Honey-Scott, celui-ci accepte immédiatement de rejoindre le groupe. Gerry Mackleduff travaille aussi sur l’enregistrement. Mais il est toujours payé à la session et tend à le rester. Les trois autres se remettent à la recherche d’un batteur à plein temps. Pete Farndon et James Honeyman-Scott pensent à un de leurs copains de Hereford : Martin Chambers. L’essai s’avère fructueux : Chrissie Hynde racontera qu’elle se cachait des autres quand elle éclatait de rire pendant la session tant il lui était évident que Chambers était le chaînon manquant et qu’elle tenait enfin son groupe.

Ils donnent leur premier concert sous le nom de Pretenders le 10 décembre 1978 à Londres, en première partie de Racing Cars1. Avec le simple Stop Your Sobbing, sorti en janvier 1979 le groupe décroche d’entrée un premier succès. Leur premier concert en tête d’affiche a lieu en février, suivi d’une tournée en mars. Les critiques sont dithyrambiques. Chris Thomas, que Chrissie a rencontré en collaborant à l’album Hurt de Chris Spedding, accepte de produire le premier album. En juin, les Pretenders jouent à Paris dans Chorus, l’émission animée par Antoine de Caunes et Jacky. Après la sortie de Kids, le second simple, ils partent en tournée estivale à travers tout le pays. Le 28 décembre, ils participent aux Concerts for the People of Kampuchea en première partie des Who. On pourra entendre les chansons The Wait, Precious et Tattooed Love Boys sur l’album des spectacles, publié le 30 mars 1981.

En 1980, Pretenders sortent leur premier album. Il atteint directement la tête des classements du Royaume-Uni de même que la chanson Brass in Pocket qui reste en tête du classement des 45-tours en Angleterre 17 semaines de suite, atteint la 14e place aux États-Unis et les fera connaître dans le monde entier. En 1981, le groupe sort avec le même bonheur son second album intitulé Pretenders II dont les chansons Message Of Love et I Go to Sleep connaîtront un grand succès mondial comme simples.

Mais la vie interne du groupe devient très difficile à cause de la consommation de drogue. Pete Farndon cause des tensions énormes avec les autres membres fin 1981 à cause de son addiction à la cocaïne. Chrissie Hynde raconte qu’il devenait impossible de travailler avec lui ; son état physique devenait catastrophique. Le 12 juin 1982, alors que le groupe a terminé sa tournée mondiale deux mois auparavant, Chrissie, Martin et James se retrouvent à Londres pour décider de se séparer de Pete avec qui ils ne peuvent plus travailler. Ils en avertissent l’intéressé.

L’ironie du destin fera que James Honeyman-Scott mourra pendant son sommeil deux jours plus tard, le 14 juin 1982 ; son cœur n’aura pas supporté plus longtemps son accoutumance à la cocaïne. Moins d’une année plus tard, Pete Farndon décède à son tour. On le retrouve noyé dans sa baignoire après avoir fait une overdose le 14 avril 1983.

Et la suite …

En 1984, l’album « Learning to crawl » avec les singles Middles of the read », “Thin line between Love and Hate”, est donc le premier opus depuis la réformation du groupe.

En 1985, Chrissie Hynde enregistre avec UB 40, une reprise de Sonny & Cher, « I got you babe », une version propre à la chanteuse qui rencontre un énorme succès.

Dès 1986, Chrissie Hynde remercie Martin Chambers, le batteur présent depuis la formation du groupe. L’ancien guitariste des Smiths, Johnny Marr fait alors son entrée.

En 1988, La chanteuse enregistre, de nouveau, avec UB 40, une reprise de Dusty Springfield, « Breakfast in bed ».

En 1990, Pretenders sort l’album « Packed ».

En 1994, Chrissie Hynde s’entoure de Billy Steinberg (« Like a virgin » pour Madonna) et Tom Kelly pour réaliser le nouvel album du groupe. L’opus « Last of the independants » voit le jour, transporté par le succès du single « I’ll stand by you ».

Mais pour ce disque, la chanteuse a regroupé de nouveaux musiciens, le bassiste Andy Hobson et le guitariste Adam Seymour. La chanteuse rappelle aussi Martin Chambers pour rejouer dans le groupe.

En 1995, des sessions acoustiques permettent la sortie de l’opus « The Isle of view ».

En 1999, The pretenders revient avec l’album « Viva el amor ».

En 2000, une compilation du groupe, « Greatest hits », est disponible.

En 2002, la formation propose un nouvel album, « Loose Crew ».

Après avoir été honoré en 2005 par le Rock and Roll Hall of Fame, The Pretenders continue de se produire sur scène. Avec un changement de bassiste puisque Nick Wilkinson remplace  Andy Hobson.

Source : Nostalgie.fr

Au printemps 2020, le groupe devait revenir avec un nouvel album mais à cause de la crise sanitaire du Covid-19, ils ont décalé la sortie de leur opus « Hate For Sale » pour l’été.

Open in Spotify

♪ Brass In Pocket ♪

I got brass in pocket
I got bottle, I’m gonna use it
Intention, I feel inventive
Gonna make you, make you, make you notice andGot motion, restrained emotion
Been driving, Detroit leaning
No reason, just seems so pleasing
Gonna make you, make you, make you notice

Gonna use my arms
Gonna use my legs
Gonna use my style
Gonna use my sidestep
Gonna use my fingers
Gonna use my, my, my, imagination

‘Cause I going make you see
There’s nobody else here, no one like me
I’m special
(Special)
So special
(Special)
I got have some of your attention, give it to me

I got rhythm, I can’t miss a beat
I got a new Skank, so reet
Got something, I’m winking at you
Gonna make you, make you, make you notice

Gonna use my arms
Gonna use my legs
Gonna use my style
Gonna use my sidestep
Gonna use my fingers
Gonna use my, my, my, imagination

Oh, ’cause I gonna make you see
There’s nobody else here, no one like me
I’m special
(Special)
So special
(Special)
I got to have some of your attention, give it to me

‘Cause I gonna make you see
There’s nobody else here, no one like me
I’m special
(Special)
So special
(Special)
I got have some of your attention, give it to me
Ohh, in when you are

paroles-musique.com

 

 

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1980 - Blondie : Call Me

mar Juil 6 , 2010
 Blondie – Call Me Call Me est un titre du groupe Blondie coécrit par la chanteuse du groupe et sorti au mois d’avril 1980. Giorgio Moroder, le producteur européen de disco, avait demandé à Stevie Nicks de Fleetwood Mac de l’aider à composer et chanter une chanson pour la […]

TRADUIRE LE SITE

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Simply Red : Money’s Too Tight To Mention »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Ève Angeli : Avant de partir »Voir le clip « Hits Des Clips 1970 – The Jackson 5 : I’ll Be There »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Madonna : « Die Another Day » »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Scorpions : Still Loving You »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Cats On Trees & Calogero : Jimmy »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – DJ Abdel Feat. Soprano : « C’est Ma Life » »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Anne-Marie : Ciao Adios »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Robin S : Show Me Love »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Harry Styles : Sign of the Times »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Daniel Levi : « L’Envie D’Aimer » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Madonna : « What It Feels Like For A Girl » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Bobby Brown : Every Little Step »Voir le clip « Hits Des Clips 1979 – The Jackson : Shake Your Body (Down To The Ground) »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – A caus’ des garçons : A caus’ des garçons »Voir le clip « Hits Des Clips 2004 – Star Academy 4 : « Laissez-moi danser » »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Ophélie Winter : « Dieu M’a Donné La Foi » »Voir le clip « Hits Des Clips 1984 – Tina Turner : What’s Love Got To Do With It »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Madonna : « Hollywood » »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Berger/Gall – Laissez passer les rêves »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Guru & MC Solaar : Le Bien, Le Mal »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Ronny Jordan : Get To Grips »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Dua Lipa : New Rules »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Yvette Horner : Play Yvette »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Video Kids : Woodpecker From Space »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Adenyum : Toi et moi »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – Lady Gaga : « Just Dance » »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – 2 Unlimited : « Do What’s Good For Me » »Voir le clip « Hits Des Clips 2019 – Liam Payne, Cheat Codes : Live Forever »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Mylene Farmer : Désenchantée »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Daft Punk : « Aerodynamic » »Voir le clip « Hits Des Clips 1998 – Stomy Bugsy : « Mon papa à moi… » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Pauline Ester : Oui Je L’adore »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Lol et le Groupe : « Scare Me » »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – Blur : « Girls & Boys » »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Two Door Cinema Club : « Something Good Can Work » »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Christophe : Succès fou »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Sebastian : « Embody » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Enigma : Principles Of Lust »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Huey Lewis & The News : The Power Of Love »Voir le clip « Hits Des Clips 1978 – Queen : We Are The Champions »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – Kamaleon Feat. Matt Houston : Quiero Sexo (Mi Amor) »Voir le clip « Hits Des Clips 1996 – Ace of Base : Never Gonna Say I’m Sorry »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Beverley Knight : « Flavour Of The Old School » »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – New Kids On The Block : Games »Voir le clip « Hits Des Clips 2018 – Hoshi : Femme à la mer »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Tokio Hotel : « Übers Ende Der Welt » »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Bangles : Walk Like An Egyptian »Voir le clip « Hits Des Clips 1993 – Les Infidèles : Les larmes des maux »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Rita Ora : Poison »