Hits Des Clips 1980 – Lipps Inc. : Funky Town

Lipps Inc. – Funky Town

Funkytown est une chanson disco-funk du groupe Lipps Inc., Ă©crite par Steven Greenberg et sortie en 1980. Single extrait de leur premier album (Mouth to Mouth), il s’agit du principal succès du groupe, parvenu en tĂŞte des hit-parades internationaux et certifiĂ© disque de platine (plus de deux millions de singles vendus).

Les paroles, chantĂ©es par Cynthia Johnson, Ă©voquent une ville imaginaire nommĂ©e Funkytown, oĂą elle aimerait se rendre, qui lui confĂ©rerait une sorte d’Ă©nergie pour bouger et danser continuellement.

Cette chanson est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ©e comme l’un des grands classiques de la musique disco. Elle a fait l’objet de nombreuses reprises (dont une par le groupe australien Pseudo Echo qui fut Ă  nouveau un succès), et est utilisĂ©e dans plusieurs films, jeux vidĂ©o ou clips publicitaires.

Source : Wikipédia

 

 

Avant la formation de Lipps Inc , Steven Greenberg a essayĂ© de dĂ©crocher un quelconque contrat de production qui lui permettrait d’enregistrer ses propres morceaux tout en jouant au sein de plusieurs groupes. Vers la fin des annĂ©es 1970, il a finalement retenu l’attention de Bruce Bird, patron de Casablanca Records, qui accepte de produire son titre de disco « Rock it » devenu un hit local. Après ce mini-exploit, Casablanca Records lui demande de rĂ©aliser un album complet. Le multi-instrumentiste dĂ©cide alors de rassembler une Ă©quipe de musiciens de session incluant au dĂ©part les guitaristes Tom Riopelle et David Rivkin, le claviĂ©riste Ivan Rafowitz et le bassiste Terry Grant. Il recrute Ă©galement la chanteuse Cynthia Johnson, la Miss Black Minnesota de 1976.

Les Lipps Inc rĂ©alisent leur premier album « Mouth to mouth » au dĂ©but de 1980. L’opus inclut le hit « Funkytown » qui devient tout de suite un immense succès international. Aux États-Unis, le tube passe quatre semaines Ă  la tĂŞte du Billboard Hot 100 et des Dance charts et est couronnĂ© d’un disque de platine pour ses deux millions d’exemplaires vendus.

Sur le sol européen, il fait également la une des hit-parades en Autriche, en Suisse, en Norvège et aux Pays-Bas. Sacré numéro 2 au Royaume-Uni et en Suède, le tube assure la réputation des Lipps Inc à travers le monde.

Plus tard, il sera repris par d’autres groupes comme les Australiens Pseudo Echo, les Californiens Alvin and the Chipmunks et les SuĂ©dois Alcazar.

Après son succès, le groupe proposera une réédition de « Rock it » qui affichera un succès modeste.

Toujours en 1980, les Lipps Inc enchaĂ®nent avec l’album « Pucker up » oĂą figure la ballade « How long », une reprise du groupe de pop-rock britannique Ace. ConsidĂ©rĂ© comme leur dernier succès, « How long » atteindra la 4ème position du US Dance Chart en 1981, date de publication de leur troisième album « Music designer ». En 1983, Cynthia Johnson quitte les Lipps Inc après une certaine pĂ©riode de recul par rapport aux autres membres du groupe. Elle se fera remplacer par la chanteuse Melanie Rosales sur certaines pièces de leur album « 4 » de 1983. Après son dĂ©part, les Lipps Inc produiront un dernier EP intitulĂ© « Hit the deck » en 1985 avant de jeter l’Ă©ponge.

Certains membres de la formation rejoignent d’autres groupes et Steven Greenberg s’oriente vers le web design en crĂ©ant une entreprise basĂ©e Ă  Minneapolis mĂŞme.

Source : Nostalgie.fr

Open in Spotify

Gotta make a move to a town that’s right for me
Town to keep me movin’
Keep me groovin’ with some energy
Well, I talk about it, talk about it
Talk about it, talk about it
Talk about, talk about
Talk about movin’
Gotta move on
Gotta move on
Gotta move on
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Won’t you take me to
Funkytown?
Gotta make a move to a town that’s right for me
Town to keep me movin’
Keep me groovin’ with some energy
Well, I talk about it, talk about it
Talk about it,…
Source : LyricFind
Si le clip n’est plus disponible, merci de nous le signaler par mail ici

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clip suivant

Hits Des Clips 1980 - Michael Jackson : Don't Stop 'Til You Get Enough

sam Juil 31 , 2010
 Michael Jackson – Don’t Stop ‘Til You Get Enough âśž dĂ©cĂ©dĂ© le 25 juin 2009 âśž Off The Wall – L’album des premiers succès solo En 1977, Michael Jackson et sa sĹ“ur LaToya participent au tournage du film The Wiz (remake du Magicien d’Oz ). Il fait la rencontre du compositeur et […]

MUR DE CLIPS

Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Mylene Farmer : L’instant X »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Samantha Fox : I Surrender (To The Spirit Of The Night) »Voir le clip « Hits Des Clips 1994 – Doop : « Doop » »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Ja Rule Feat. Ashanti : Always On Time »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Geyster : « Bye Bye Superman » »Voir le clip « Hits Des Clips 2015 – Adele : Hello »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Sabine Paturel : Les Bêtises »Voir le clip « Hits Des Clips 2000 – Madonna : Music »Voir le clip « Hits Des Clips 1991 – Tina Turner : Nutbush City Limits »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Annie Cordy : Cho ka ka o »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Yvette Horner : Play Yvette »Voir le clip « Hits Des Clips 2011 – Vanessa Paradis & M : « La Seine » »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Darude : « Feel The Beat » »Voir le clip « Hits Des Clips 2016 – Christine and the Queens Feat. Booba : Here »Voir le clip « Hits Des Clips 1976 – Bob Dylan : Hurricane »Voir le clip « Hits Des Clips 1987 – Johnny Hates Jazz : Shattered Dreams »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – The Cure : In Between Days »Voir le clip « Hits Des Clips 2010 – Remady Feat Manu .L : « Give Me A Sign » »Voir le clip « Hits Des Clips 1999 – Mylene Farmer : « Je te rends mon amour » »Voir le clip « Hits Des Clips 2014 – Maroon 5 : Animals »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Bandolero : Paris Latino »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Whitney Houston : Saving All My Love For You »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Clara Morgane – « Sexy Girl » »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Technotronic : This Beat Is Technotronic »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – A caus’ des garçons : A caus’ des garçons »Voir le clip « Hits Des Clips 2007 – Mika : « Grace Kelly » »Voir le clip « Hits Des Clips 2005 – Culture Club : « Do You Really Want To Hurt Me (Remix 2005) » »Voir le clip « Hits Des Clips 2017 – P!nk : Beautiful Trauma »Voir le clip « Hits Des Clips 1977 – Cerrone : Cerrone’s Paradise »Voir le clip « Hits Des Clips 2008 – Basshunter : « Now You’re Gone » »Voir le clip « Hits Des Clips 2006 – Indra : « Sois Beau Et Tais-Toi » »Voir le clip « Hits Des Clips 2012 – Skip The Use : « Ghost » »Voir le clip « Hits Des Clips 1983 – Al Jarreau : Boogie Down »Voir le clip « Hits Des Clips 1992 – Sandra : Johnny Wanna Live »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Coolio Featuring L.V. : « Gangstat’s Paradise » »Voir le clip « Hits Des Clips 1981 – AC/DC : Hells Bells »Voir le clip « Hits Des Clips 1990 – Lagaf’ : Bo le lavabo »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Nickelback : « How You Remind Me » »Voir le clip « Hits Des Clips 2002 – Galleon : « One Sign » »Voir le clip « Hits Des Clips 1997 – Paradisio : « Bailando » »Voir le clip « Hits Des Clips 1989 – Sandra : « We’ll Be Together » »Voir le clip « Hits Des Clips 1995 – Michael Jackson : « Childhood » »Voir le clip « Hits Des Clips 1988 – Joyce Sims : Come Into My Life »Voir le clip « Hits Des Clips 2014 – Pharrell Williams : Marilyn Monroe »Voir le clip « Hits Des Clips 1964 – The Animals : The house of the rising sun »Voir le clip « Hits Des Clips 2003 – Christina Aguilera Feat. Lil’ Kim : Can’t Hold Us Down »Voir le clip « Hits Des Clips 1986 – Sandra Kim : J’aime la vie »Voir le clip « Hits Des Clips 1972 – Véronique Sanson : Besoin de personne »Voir le clip « Hits Des Clips 2001 – Aaron Carter : « I Want Candy » »Voir le clip « Hits Des Clips 1985 – Paul Hardcastle : 19 »